sommier

 

définitions

sommier ​​​ nom masculin

Technique Pièce servant de support.
Partie souple d'un lit, qui supporte le matelas. Sommier à ressorts.
Administration Gros registre ou dossier. Les sommiers de la police judiciaire.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le lit très simple, monté sur un sommier métallique, a cet aspect d'élégance sobre que donnent l'extrême propreté et le luisant du cuivre soigneusement entretenu.Arnould Galopin (1863-1934)
Intérieurement, le mur descend à plomb jusqu'au sommier qui porte les berceaux.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Je faisais des mouvements prodigieux dans mon lit ; il n'était pas neuf ; le bois s'écarte, et les trois planches qui soutenaient mon sommier tombent avec fracas.Jacques Cazotte (1719-1792)
Il y avait pourtant bon feu dans la vaste cheminée, et le lit, composé d'un gros plumetis posé sur un énorme sommier de balle d'avoine, n'était nullement à dédaigner.George Sand (1804-1876)
Je faisois des mouvemens prodigieux dans mon lit ; il n'étoit pas neuf ; le bois s'écarte, & les trois planches qui soutenoient mon sommier, tombent avec fracas.Antoine Hamilton (1664-1720), Jacques Cazotte (1719-1792) et Henriette-Julie de Castelnau de Murat (1670-1716)
Lui surtout, réduit à se tenir en équilibre au bord du sommier, avait une cuisse coupée, le matin.Émile Zola (1840-1902)
Aujourd'hui, elle avait eu l'idée de glisser l'enveloppe qui contenait les billets bleus entre les tringles de leur lit de fer et le sommier.Daniel Lesueur (1854-1921)
Dans son lit, on avait mis un sommier confortable, au lieu de la patriarcale paillasse en feuilles de maïs : cela lui déchirait les côtes.Jean Rameau (1858-1942)
Sous le matelas, il ny avait que le sommier métallique qui ne saurait dissimuler rien, ni personne.Gaston Leroux (1868-1927)
C'était un sommier d'arc avec parement en retour.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Son sommier posé à même le parquet et creusé par le milieu retenait le matelas qui s'enfonçait dans le trou.Marguerite Audoux (1863-1937)
Heureux qui possède l'habileté ou l'instinct de se façonner, dans le mince sommier qui le sépare du sol glacé, un nid assez uniforme.Pierre Duchaussois (1878-1940)
Je faisais des mouvements prodigieux dans mon lit ; il n'était pas neuf, le bois s'écarte, et les trois planches qui soutenaient mon sommier tombent avec fracas.Jacques Cazotte (1719-1792)
On y ajouterait quelques chaises et quelques fauteuils, un lit à sommier, une armoire à glace, les quelques bibelots dont l'habitude nous a fait une nécessité, et ce serait parfait.Élodie Lamarque (1851-1914?)
Elle ne doit servir qu'au sommeil : quatre chaises, un lit en fer, muni d'un sommier à jours et d'un matelas de laine fréquemment battu, sont les seuls meubles nécessaires.Jules Verne (1828-1905)
Elle s'étendit sur la couverture de satin bleu et se balança sur le sommier qui craquait.Charmes Mérouvel (1832-1920)
Le mari apporte du crin, mais c'est trop dur : il ne servirait que dessous, et comme un sommier élastique.Jules Michelet (1798-1874)
Enfin, après de longues minutes, le sommier cria faiblement, il se fit un grand silence.Émile Zola (1840-1902)
Elle se déshabillait rageusement ; puis, se jetant sur le vieux sommier qui craquait, elle tourna le dos.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SOMMIER » subst. masc.

Terme de Messageries, qui se dit d'un cheval, ou d'une autre beste de somme. Ce Messager avoit avec luy tant de sommiers pour porter ses habits. Ce mot a esté dit par corruption de saumier, qui a esté fait de salma, qui signifie le bast du cheval, ou sa charge. Menage aprés Saumaise. Pasquier dit que somme, sommier, & sommelier, sont de vieux mots Gaulois : ce qui a plus d'apparence.
 
SOMMIER, est aussi un Officier chez le Roy qui porte les draps de pied & les carreaux dans la Chapelle du Roy.
 
SOMMIER, se dit aussi des Officiers qui ont soin de fournir les bestes de somme pour transporter les bagages, lors que la Cour fait voyage. Dans l'Estat du Roy il y a un ou plusieurs Sommiers employez pour la chambre, la garderobbe, la cuisine, &c.
 
SOMMIER. Terme de Tapisserie. C'est un gros matelas rempli de crin, & picqué, qui sert de paillasse, & fait partie de la garniture d'un lit.
 
SOMMIER, en termes d'Architecture, est une grosse pierre, la premiere qui est posée sur des colomnes ou pilastres, quand on commence à faire une voute croisée.
 
SOMMIER, est aussi une piece de bois de moyenne grosseur entre la solive & la poutre.
 
SOMMIER, se dit aussi des pieces de bois qui servent dans plusieurs machines à en soustenir le poids, ou l'effort, comme celles qui forment la bascule des ponts-levis celles qui soustiennent l'effort des presses d'Imprimerie. Le grand sommier est celuy où entre la vis, & où est l'escrou. Le petit sommier est ce qui soustient le train pardessous. On le dit aussi des cerceaux doubles qui se mettent sur le jable des tonneaux, & des pieces de bois sur lesquelles les choses sont penduës, & qui aboutissent en tourillons qui entrent dans le poallier.
 
SOMMIER d'orgues, est la plus importante piece du buffet d'orgues, qui fait joüer toute la machine. C'est un vaisseau ou reservoir dans lequel le vent des soufflets est conduit par un portevent, d'où il se distribuë ensuite dans les tuyaux, qui sont posés sur les trous de sa partie superieure. Ce vent entre par des soupapes qui s'ouvrent en pesant sur les touches du clavier, aprés qu'on a tiré les registres qui empêchent que l'air n'entre dans d'autres tuyaux que ceux où on le veut faire aller. Le sommier des cabinets d'orgues est de deux à trois pieds de long. Les orgues de quatre pieds de tuyaux bouchez ont un sommier de cinq à six pieds. Les orgues de seize pieds ont deux sommiers qui se communiquent le vent l'un à l'autre par un portevent de plomb.
 
SOMMIER, en termes de Finances, est aussi un gros registre tenu par les Commis des Bureaux des Aides, sur lesquels ils comptent de leur recepte, & on voit les produits des Fermes, & où on met à costé leurs descharges. Il y a aussi des sommiers pour les Gabelles, pour les Tailles, & pour les autres droits des Fermes du Roy.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui ont marqué les années 2010 Top 10 des mots qui ont marqué les années 2010

Les mots qui apparaissent ou se répandent à une période donnée sont toujours le reflet de l’esprit de cette époque et des mutations de la société. Sans surprise, ceux de la décennie qui vient de s’achever concernent avant tout les technologies numériques, mais aussi la vie quotidienne, l’économie et la politique. Voici une rétrospective des années 2010 à travers le top des néologismes qui nous ont le plus marqués.

Édouard Trouillez 11/05/2020