soufre

 

définitions

soufre ​​​ nom masculin

Corps simple (symbole S, no atomique 16, masse atomique 32,06), solide, jaune clair, très répandu dans la nature. ➙ sulf(o)-. Vapeurs de soufre (➙ sulfureux ; solfatare).
Odeur de soufre, qui passe pour signaler la présence du diable. —  locution Sentir le soufre, paraître diabolique ; être peu orthodoxe.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La quasi-élimination de la teneur en soufre rend les catalyseurs plus efficaces à ce niveau.Europarl
Tout le monde avoue que la reine est l'auteur des maux que soufre la nation prussienne...François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Donc, chers collègues, mettons-nous au travail, créons une zone sans soufre pour les carburants européens !Europarl
Ceci fait, on mit le feu au bois, dont la chaleur se communiqua aux schistes, lesquels s'enflammèrent, puisqu'ils contenaient du charbon et du soufre.Jules Verne (1828-1905)
Il semble que cette technique offre des avantages potentiels grâce à la réduction des émissions de dioxyde de soufre, d'oxydes d'azote et de particules.Europarl
On a parlé des sulfites, ou des dioxides de soufre, avec tous les risques d'accidents allergiques ou asthmatiques.Europarl
Contrairement à ce que certains acteurs ont demandé, la commission de l'environnement a décidé que l'on n'aborderait rien d'autre que le soufre dans ce dossier.Europarl
En ce qui concerne le carburant diesel, la principale difficulté réside dans sa teneur en soufre.Europarl
Cela est garantit en particulier par la clause d'exception qui autorise un dépassement de ces valeurs limites en cas de pollution justifiable par le dioxyde de soufre.Europarl
Une descente par les nuées ou une ascension dans un flamboiement de soufre, c'est ainsi que tu arrives.Victor Hugo (1802-1885)
Des brûlures par le soufre et des incisions par le fer, il ne se rappelait rien.Victor Hugo (1802-1885)
Les émissions de soufre causent des problèmes graves sur le plan de la santé humaine.Europarl
Mais cette technique est tout simplement rendue impossible à cause du soufre – on peut retourner le problème comme on veut.Europarl
Nous procédons à la révision des directives qui ont trait à la pollution de l'air dans le but de diminuer de manière substantielle ce taux de soufre.Europarl
Deux milles tonnes de fuel se sont déversées dans la mer et les navires qui ont sombré transportaient plus de 7 tonnes de soufre.Europarl
Il se peut qu'un pays autorise 0 % de soufre dans les fiouls légers et lourds, et d'autres pas.Europarl
Je suis cependant prêt à écouter mes collègues et je sais que les propositions nécessaires pour contrôler le soufre ont de réelles implications économiques.Europarl
Les raffineries de pétrole peuvent abaisser la teneur en soufre de 3 à 1,5% sans coûts excessifs.Europarl
Il restera alors à décider si le carburant sans soufre doit devenir une réalité en 2009.Europarl
C'est pourquoi nous jugeons que la proposition de réduire la teneur en soufre à 1,5% seulement est trop modeste.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SOULFRE » subst. masc.

Mineral fossile engendré d'une substance terrestre, onctueuse & inflammable. Les Chymistes l'appellent divin, & semence masculine, premier auteur de la nature, des choses metalliques. Il est de substance si ferme, que la longueur du temps ne le peut corrompre, quoy qu'on le tienne dans l'eau, à moins qu'il ne soit brisé dans un mortier, & meslé avec de l'ail, comme dit Biringuccio en sa Pyrotechnie. Le soulfre naist dans la terre de sa graisse, & de l'escume des feux sousterrains. Car de même que la suye est l'escume ou la graisse du feu ordinaire : de même le soulfre est la suye provenante de l'inflammation des matieres sousterraines. C'est une huile de la terre qui se fige comme la graisse dans le corps des animaux. Il y en a de blanc, de jaune, & de verdastre. Celuy-cy est le meilleur. Il est ou pur, ou meslé avec la terre, ou des eaux, dont on le separe par art. Le soulfre vif est la glebe ou terre soulfreuse de couleur tannée, de laquelle on tire le soulfre ordinaire avant sa premiere fonte. Le soulfre est une des trois parties qui composent la poudre à canon, & qui luy fait prendre feu aisément. Les Volcans ne bruslent qu'à cause que ce sont des mines de soulfre qui sont allumées. On appelle magdalon de soulfre, ces petits rouleaux de soulfre qu'on vend chez les Apothicaires. On doit mettre dans le bain d'alun les soyes blanches sans soulfre. L'or perd sa couleur étant exposé aux vapeurs du soulfre, & se restablit. en le faisant bouillir dans l'eau avec du tartre. Sa vapeur blanchit aussi les soyes, & des roses rouges ; & même des corbeaux pris dans leur nid deviennent blancs, étant exposés à sa fumée.
 
SOULFRE, en termes de Chymistes, est leur troisiéme principe actif, & une substance homogene, liquide, oleagineuse, visqueuse & inflammable, qui monte d'ordinaire en forme d'huile aprés l'esprit dans la distillation qui se tire de tous les corps, & on l'appelle le soulfre des Philosophes, le pere des metaux ; & le mercure, la mere.
 
Fleurs de soulfre, c'est le plus pur du soulfre, qui s'attache au chapiteau du vaisseau ou alembic, quand on le sublime par le feu ; & on les appelle fleurs blanches, quand on les distille avec du nitre calciné, & fixé avec le soulfre.
 
On appelle magistere, ou lait de soulfre, celuy qui se fait avec des fleurs de soulfre, & du sel de tartre dissous avec du vinaigre, ou de l'alun. Quelques Auteurs l'appellent le baume des poulmons, car il devient blanc comme lait.
 
On appelle soulfre d'antimoine, celuy qu'on tire de l'antimoine avec diverses preparations ; & soulfre doré, celuy qu'on tire des feces du safran des metaux.
Le mot du jour École École

Voilà un mot étonnant : école, fort éloigné aujourd’hui de la réalité qui était la sienne durant l’Antiquité. En grec, skholê ne correspondait pas à l’idée d’effort et d’instruction mais, avant tout, à celle de loisir.

Aurore Vincenti 22/04/2020