Email catcher

soulever + polémique

Exemples

Phrases avec les mots soulever + polémique

Cet ouvrage, cependant, n'a soulevé de polémique ni dans le milieu de la police judiciaire ni dans la presse.Revue d'Histoire Moderne et Contemporaine, 2009, Anne-Emmanuelle DEMARTINI (Cairn.info)
Passons maintenant à un autre point de repère qui soulève des polémiques : la relation culture et société de masse.revue de didactologie des langues-cultures et de lexiculturologie, 2007, Claudia Gaiotti (Cairn.info)
On en retiendra que le sujet est brûlant, soulève les polémiques les plus passionnées.Cahiers critiques de thérapie familiale et de pratiques de réseau, 2001, Jean-Claude Maes (Cairn.info)
La commission de l'environnement a en outre déposé une série d'amendements qui ne devraient pas soulever de polémique, parce qu'ils se rapportent surtout à l'obligation d'informer.Europarl
Les différentes formes d'ennui l'ont-elles donc tellement assailli qu'il s'est senti contraint de provoquer à outrance et de soulever la polémique afin de s'en échapper ?Le Carnet PSY, 2014, Alexandrine Schniewind (Cairn.info)
Il n'y a ni doute ni controverse à ce sujet, mais la proposition d'inclure la catégorie de l'animal a soulevé une polémique.Europarl
La catastrophe, même naturelle, soulève des polémiques, provoque des conflits politiques, mais elle ne fait pas l'objet d'une procédure muséographique.Tumultes, 2001, Henri-Pierre Jeudy (Cairn.info)
Cette question de l'hérédité a soulevé des polémiques passionnelles qui paraissent aujourd'hui s'être apaisées.Le débat, 2001, Michèle Brian (Cairn.info)
Cette loi, vous vous en souvenez, a redistribué, dans des conditions qui ont soulevé quelques polémiques, le régime des diffusions d'annonces publicitaires.LEGICOM, 2010, Basile Ader (Cairn.info)
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Définition

Le français des régions C'est en lavant qu'on devient lavande C'est en lavant qu'on devient lavande

L’origine du mot lavande interpelle. Sa forme rappelle en effet l’italien lavanda, qui signifie « lavage, toilette ».

22/04/2022