Email catcher

soupçonneux

définitions

soupçonneux ​​​ , soupçonneuse ​​​ adjectif

Enclin aux soupçons. ➙ méfiant ; suspicieux. Un air soupçonneux.

synonymes

soupçonneux, soupçonneuse adjectif

défiant, méfiant, suspicieux

jaloux, craintif, ombrageux

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
On est toujours un peu soupçonneux quand apparaît un projet aussi abouti.Ouest-France, Philippe RICHARD, 24/02/2019
Certains jeunes s'avèrent soupçonneux quant aux intentions réelles des organisations et quant à l'efficacité de leurs modes d'action.Agora, 2007, Vincent Chabault (Cairn.info)
Il présente avec précision l'irrésistible mouvement de sensibilisation de l'oreille de ses héros curieux, voire soupçonneux.Communications, 2012, Olivier Bala (Cairn.info)
Son propriétaire et un autre passager sont formellement identifiés par le client soupçonneux.Ouest-France, Josué JEAN-BART, 29/11/2017
Cet individu, après avoir jeté autour de lui un regard soupçonneux, s'avança vers le chef, devant lequel il s'arrêta.Gustave Aimard (1818-1883)
Le comte, naturellement soupçonneux, voulut avoir sur-le-champ l'explication de ces dernières paroles.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
L'étude que j'ai faite des passions me rend soupçonneux, parce que je vois tous les possibles.Stendhal (1783-1842)
Prudemment, il avança le nez contre le treillis, étonné et soupçonneux, craignant peut-être une morsure de ces êtres bizarres qu'il ne connaissait point.Louis Pergaud (1882-1915)
Dorénavant, soyez moins soupçonneux, ou je me fâcherai pour de bon.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Il doute de qui il est dès lors que l'autre jette un regard soupçonneux sur son identité.L'Autre, 2004, Léon Ouaknine (Cairn.info)
Nous ne disposons pas de cet engagement et c'est ce qui nous rend soupçonneux.Europarl
Ils sont bénévoles et se heurtent parfois aux professionnels de la route un peu inquiets, un brin soupçonneux.Ouest-France, 09/04/2019
Ce rapport au réel se fait soupçonneux quant à la vérité de sa réalité et aussi incapable d'y discerner une quelconque transcendance.Études, 2016 (Cairn.info)
Cependant, le prince devint soupçonneux, voyant que sa jeune femme riait et pleurait sans que tombent ni roses ni pièces d'or.Le Coq-héron, 2017, Sylvette Gendre-Dusuzeau (Cairn.info)
Interrogé sur sa jalousie, il l'admet, mais à demi-mot, alors qu'il était manifestement soupçonneux, voire harcelant.Ouest-France, Gérard LEBAILLY, 26/05/2018
C'était un sot qui ne connaissait rien du monde, et, comme tous les hommes qui ne connaissent pas le monde, il était soupçonneux et jaloux.Lord Rosebery (1847-1929), traduction Augustin Filon (1841-1916)
Quelques instants après leur arrivée, ils partaient sans que les groupes qui stationnaient autour d'eux, soupçonneux et inquiets, les eussent reconnus.Ernest Daudet (1837-1921)
Certains sentent tout le poids des regards soupçonneux et accusateurs.Ouest-France, Philippe ECALLE, 31/01/2015
Et le fonctionnaire minutieux, voire soupçonneux, peut être jugé tout aussi digne d'admiration que son collègue bienveillant ou compatissant.Revue française de science politique, 2008, Dennis F. Thompson (Cairn.info)
Le commerçant, soupçonneux, a alerté un équipage de la brigade de surveillance des transports en commun.Ouest-France, 30/08/2017
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SOUPÇONNEUX, EUSE » adj.

Qui est sujet aux soupçons. L'amour de son naturel est soupçonneux. On a bien du mal à vivre avec les humeurs soupçonneuses.
Drôles d'expressions Faire un tabac Faire un tabac

« C’est une folie comme du tabac ; quand on y est accoutumée, on ne peut plus s’en passer », plaisante Madame de Sévigné à propos d’un parfum (1675).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 21/12/2021