Email catcher

soupirant

définitions

soupirant ​​​ nom masculin

par plaisanterie Celui qui fait la cour à une femme. ➙ prétendant.

synonymes

soupirant nom masculin

galant, amant, amoureux, prétendant, sigisbée (vieux ou ironique)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les rebondissements s'enchaînent dans un jeu de dupes entre nobles et valets, parents, enfants et soupirants.Ouest-France, 13/11/2015
Dans les structures élémentaires de la parenté, le travail effectif des hommes, père, frères ou soupirants, prend le devant de la scène sociale et culturelle.Psychologie clinique, 2010, Elizabeth Kaluaratchige (Cairn.info)
C'était la mode quand elle était jeune et célèbre pour sa beauté, entourée de soupirants.Vacarme, 2007, Lyn Hejinian (Cairn.info)
J'avais vu hier ce tableau dit-elle en soupirant.M. Maryan (1847-1927)
Les femmes mariées exposaient les joies du mariage auprès de leurs amies avec autant d'ardeur que n'importe quel soupirant.Revue d'Histoire Moderne et Contemporaine, 2006, Sharon Marcus (Cairn.info)
C'est la souffrance du soupirant qui vit une nuit d'insomnie et chante son amour sous le balcon de sa belle.La pensée de midi, 2009, Giovanni Semeraro (Cairn.info)
Voici l'autre, qui nous écoutait d'une oreille, qui quitte brusquement la conversation de son soupirant et se mêle à la nôtre.Gérard de Nerval (1808-1855)
Étoile barbare, disait-il en soupirant, deviens-moi plus propice, ou rends-moi ma difformité avec ma première indifférence !Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
Vous me faites encore l'effet d'un joli soupirant, vous ?Guy de Maupassant (1850-1893)
Les sens se désorientent soupirant la girouette la parole s'évapore quand s'aiguisent les naseaux.Lignes, 2001, Chloé Delaume (Cairn.info)
Quiproquos familiaux et rebondissements domestiques s'enchaînent dans un jeu de dupes entre nobles et valets, parents, enfants et soupirants.Ouest-France, 24/09/2013
Elle essuya ses yeux, et prit en soupirant le second cahier.Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Elle a formulé ces trois phrases en russe, en soupirant, alors que la chargée d'insertion professionnelle s'était absentée du bureau où elle les recevait.Sociologie, 2016, Albena Tcholakova (Cairn.info)
Jehan observa en soupirant qu'il n'y avait pas un poêlon.Victor Hugo (1802-1885)
Après s'être rassis, c'est la tête entre les mains et en soupirant qu'il écoute la plaidoirie de la partie civile et les réquisitions.Ouest-France, 07/11/2020
Le jeune prévenu n'hésite pas à reprendre le tribunal en soupirant.Ouest-France, 07/03/2017
Va, ma pauvre chérie, continua-t-elle en soupirant, nous n'avons pas fini de souffrir.Théodore de Banville (1823-1891)
Pour obtenir satisfaction et trouver rapidement un beau soupirant, elles doivent affronter une épreuve assez difficile : gravir la pente à reculons.Ouest-France, 08/08/2018
En soupirant de devoir accepter une énième licence d'utilisation de ressources en ligne.Documentaliste-Sciences de l'information, 2010, Michèle Battisti, Cédric Manara (Cairn.info)
Il y jette un coup d'œil en soupirant puis semble le mettre sur silencieux, mais l'appareil sonnera de nombreuses fois durant notre entretien.Études, 2015, Dalibor Frioux (Cairn.info)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SOUSPIRANT, ANTE » adj. & subst.

Qui soûpire pour quelque chose, qui y pretend, qui y aspire. Cette fille sera bientost mariée, elle n'a qu'à choisir entre plusieurs souspirans. La gloire a aussi ses souspirans. Les Chrestiens d'Asie sont souspirans sous la tyrannie des Turcs.
So British... ou pas ! Coach Coach

Ne ratez pas le coach !

Dr Orodru 25/03/2022