galant

 

définitions

galant ​​​ , galante ​​​ adjectif et nom masculin

vieux Vif, hardi. —  nom masculin locution Vert galant : bandit posté dans les bois ; au figuré séducteur. Henri iv, surnommé le Vert-Galant.
(homme) Qui cherche à plaire aux femmes.
Poli, délicat, attentionné à l'égard des femmes. Soyez galant et offrez votre place à cette dame.
vieux Qui a de l'honneur. C'est un galant homme (➙ gentilhomme).
Qui a rapport aux relations amoureuses. Un rendez-vous galant.
vieux Gracieux et vif. —  Musique galante, d'un style léger en usage dans les cours européennes au xviiie siècle.
nom masculin vieux Celui qui fait la cour à une femme. ➙ amoureux, soupirant.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Elle croyait donc qu'elle allait avoir tout mon argent pour se remarier à quelque galant de son goût ?Charles Dickens (1812-1870), traduction Alfred des Essarts (1811-1893)
Vous me direz qu'elle l'avait ou achetée de ses deniers, ou trouvée dans son coffre de mariage, ou reçue de quelque galant, tous bons moyens d'acquérir des dentelles.Anatole France (1844-1924)
Le sable foulé se couvrait d'eau, et c'est à peine si les dames du deuil trouvèrent chacune un cavalier galant pour préserver leurs pieds délicats.Paul Féval (1816-1887)
D'où il résulte qu'il faut laisser au temps qui est galant homme, comme disait l'autre, le soin de changer les empires et de refaire les lois.Anatole France (1844-1924)
C'est vraiment chose étonnante, qu'un galant homme tel que vous, doué d'un si bon entendement, ait pu prendre toutes ces extravagances pour autant de vérités incontestables.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
Le galant mouton ne s'occupait que d'elle ; il faisait des fêtes, des concerts, des chasses ; son troupeau le secondait, jusqu'aux ombres, elles y jouaient leur personnage.Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
A l'air sémillant et galant qu'il affectait encore en montant avec souplesse à bord, a succédé un calme méditatif ou le ton d'un peu de mauvaise humeur.Édouard Corbière (1793-1875)
Tout ce que me disait ce galant homme était si affectueux que je pouvais à peine retenir mes larmes.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
Mais lorsque son ennemi eut lâché prise, il montra toute la susceptibilité d'un galant homme qui vient de subir un traitement indigne.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Elle m'écrit lettre sur lettre, me sommant de faire mon devoir, de me conduire en galant homme, etc.Georges Darien (1862-1921)
Ce galant homme avait des plans nouveaux, un système de circulation si parfait, que, même en cas d'incendie, nul ne pourrait être étouffé dans les corridors.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il se mit à causer à mi-voix, tendre et galant, berçant cette âme épuisée au charme de paroles amoureuses.Guy de Maupassant (1850-1893)
Puis je commençai, avec un certain embarras, à me montrer plus galant, car je n'avais point de temps à perdre.Guy de Maupassant (1850-1893)
Il sut rester « monsieur le comte », tout en se montrant galant quand il le fallut, complimenteur, aimable enfin.Guy de Maupassant (1850-1893)
Un galant homme a de certains agréments qu'un honnête homme n'a pas toujours ; mais un honnête homme en a de bien profonds, quoiqu'il s'empresse moins dans le monde.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
Pour galant, je l'ai été un peu autrefois ; présentement je ne le suis plus, quelque jeune que je sois.François de La Rochefoucauld (1613-1680)
Laissons à d'autres toutes les minauderies, tout le doratisme des petites comédies qui se jouent dans le monde galant.Sophie Gay (1776-1852)
Allons, galant chevalier, commencez votre servage, et tenez mon palefroi jusqu'à ce que je vous envoie un de mes écuyers.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Je suis franche et ouverte, et, tout bien considéré, c'est fort galant à vous de rappeler cette circonstance, oui, fort galant et fort poli.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
En un mot un galant homme difficile à vivre avec ses pareils, mais n'envoyant jamais les femmes à la salle de police.Arsène Houssaye (1815-1896)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « GALANT, ANTE » adj.

Homme honneste, civil, sçavant dans les choses de sa profession. Ce Capitaine s'est battu en galant homme, en honneste homme. Montagne est un Auteur qui a escrit en galant homme. ce Cavalier reçoit fort bien les gens chez luy & en galant homme.
 
GALANT, se dit aussi d'un homme qui a l'air de la Cour, les manieres agreables, qui tâche à plaire, & particulierement au beau sexe. En ce sens on dit, que c'est un esprit galant, qui donne un tour galant à tout ce qu'il dit ; qu'il fait des billets dous, & des vers galants. On dit aussi au feminin, une femme galante, qui sçait vivre, qui sçait bien choisir & recevoir son monde : une feste galante, une resjouïssance d'honnestes gens. Ce mot vient du vieux François Gale, qui signifie resjouïssance & bonne chere, qui vient de Gallare, c'est à dire, Boire d'autant, & se resjouïr à la mode des Prestres de Cybelle qu'on nommoit Galli : d'autres disent de galeola, qui estoit une couppe faite en forme de galée, d'où sont venus aussi les mots de gaillard & de regaler. D'autres le font descendre du mot Latin elegans. Les Espagnols disent aussi gala, pour dire enjouëment, bonne humeur, resjouissance, propreté, ajustement.
 
GALANT, subst. masc. Amant qui se donne tout entier au service d'une maistresse. Il y a bien des galants qui recherchent cette fille en mariage dans une partie quarrée chacune a son galant, son meneur.
 
On dit aussi, qu'un homme est un galant, pour dire, qu'il est habile, adroit, dangereux, qu'il entend bien ses affaires.
 
GALANT, se dit aussi en mauvaise part, de celuy qui entretient une femme ou une fille, avec laquelle il a quelque commerce illicite ; & au feminin, quand on dit, C'est une Galante, on entend toûjours une Courtisane.
 
On appelle un Verd galant, un jeune homme sain & vigoureux qui est propre à faire l'amour.
 
On appelle un Colera morbus, un Trousse-galant, parce qu'en peu d'heure cette maladie emporte son homme.
 
On appelle aussi Galants, des rubans noüez qui servent pour orner les habits, ou la teste tant des hommes que des femmes. Une garniture, une touffe de galants.
Le mot du jour Déconfinement Déconfinement

Retrouvez ici les mots récemment inclus à notre dictionnaire gratuit Dico en ligne Le Robert - et notamment, les mots de la crise sanitaire du coronavirus. 

10/06/2020