Email catcher

amant

définitions

amant ​​​ , amante ​​​ nom

vieux ou littéraire Personne qui aime d'amour et qui est aimée. ➙ amoureux, soupirant.
vieilli Personne qui a des relations amoureuses et sexuelles plus ou moins durables avec une autre sans lui être mariée. Son amante. ➙ maîtresse. spécialement, moderne Personne qui a des relations sexuelles plus ou moins régulières avec une personne mariée à quelqu'un d'autre. Sa femme avait des amants.

synonymes

amant, amante

nom masculin

soupirant, adorateur, amoureux, bien-aimé, galant (vieilli)

(petit) ami, compagnon, concubin, petit ami, chéri (familier), homme (familier), jules (familier), mec (familier)

nom féminin

soupirante, adoratrice, amoureuse, bien-aimée

(petite) amie, compagne, concubine, maîtresse, blonde (Québec), go (familier), meuf (familier), moitié (familier), nana (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Dans l'une, il cherche à la violer après qu'elle ait repoussé ses avances, dans l'autre, elle en est amoureuse et devient son amante.Cahiers de psychologie jungienne, 2019, Ève Pilyser (Cairn.info)
Et elle lui serra les doigts presque imperceptiblement, le relevant ainsi, moitié comme eût fait une reine, et moitié comme eût fait une amante.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Le courroux qui brillait dans les yeux du mousquetaire, malgré la contrainte qu'il s'imposait, épouvanta la sensible amante.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Cette expression contient en elle-même la notion d'oscillation entre deux identités conflictuelles, de mère et d'amante.Revue française de psychanalyse, 2011, Bernard Chervet (Cairn.info)
J'ai découvert enfin l'amante que nul soupçon n'effleure, la femme docile, souple à ma fantaisie, et dont je ne me lasserai point.Charles Flor O'Squarr (1830-1890)
Colonisée, plutôt potiche et amante pimpante, elle a seulement pour fonction d'engendrer la postérité du héros grec.Lettres de la SPF, 2014, Patricia Rossi (Cairn.info)
Des révoltes des soignantes, des sorcières et des amantes ?Travail, genre et sociétés, 2019, Benedikte Zitouni, Hélène Windish (Cairn.info)
Dans cette scène, la censure n'est pas celle de l'amante.Revue française de psychanalyse, 2020, Bertrand Colin (Cairn.info)
Le prévenu a ainsi mordu le nez de son amante et lui a craché au visage lors d'une dispute.Ouest-France, 25/05/2020
Dans mes poèmes c'est la femme, l'amante, la sœur, la mère, symbolisant toujours quelque chose de féminin et d'essentiellement beau.Présence Africaine, 2005, Magali Compan (Cairn.info)
De nombreux travaux ont décrit la douloureuse découverte de la double nature du premier objet, mère et amante.Revue française de psychanalyse, 2008, Vassilis Kapsambelis, Sesto-Marcello Passone, Denys Ribas (Cairn.info)
Selon les premiers éléments de l'enquête, l'assaillante était l'amante de l'homme qui se trouvait avec sa compagne officielle.Ouest-France, 14/06/2021
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « AMANT, ANTE » adj.

Celuy qui aime d'une passion violente & amoureuse. Il y a des galants qui font les amants de toutes les belles. une telle fille est fiancée avec son amant. si la vertu se voyoit toute nuë, elle se feroit beaucoup d'amants.
Le français des régions Poutouner Poutouner

Le mot poutou, qui prend le sens de « bise », de « bisou » ou de « baiser », suivant les locuteurs et les registres de langue, est attesté pour la...

11/02/2022