sourd-muet

 

définitions

sourd-muet ​​​ , sourde-muette ​​​ | ​​​ nom et adjectif

Personne qui, atteinte de surdité congénitale ou très précoce, est aussi privée de la parole. —  adjectif Des enfants sourds-muets.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mais, pour comble d'infortune, et comme si la nature ne l'eût pas assez maltraité, il était né sourd-muet.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Une heureuse circonstance devait bientôt tarir la source des larmes de notre pauvre sourd-muet.Ferdinand Berthier (1803-1886)
De tels procédés ne valent-ils pas la peine que l'observateur les prenne pour terme de comparaison entre le sourd-muet et l'enfant ordinaire ?Ferdinand Berthier (1803-1886)
La vieille grand'mère et l'enfant sourd-muet avaient tout perdu.Nicolaas Beets (1814-1903), traduction Léon Wocquier (1821-1864)
Qui ne devait être frappé du contraste que formaient ces définitions si profondes, si élevées de notre sourd-muet avec son style épistolaire et sa conversation familière ?Ferdinand Berthier (1803-1886)
Orpheline, elle était le soutien, la consolation de sa grand'mère et d'un frère sourd-muet qui avait neuf ou dix ans.Nicolaas Beets (1814-1903), traduction Léon Wocquier (1821-1864)
Or cette étude, très-longue et très-difficile pour tout homme, est à peu près impossible à un sourd-muet.Ferdinand Berthier (1803-1886)
Parmi ses valets, l'individu le plus remarquable était un homme d'une taille et d'une force herculéennes, sourd-muet de naissance, remplissant les fonctions de portier.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
C'était un sourd-muet, qui venait de recouvrer un sens et un organe nouveaux ; mais à mesure que la sphère de ses idées s'agrandissait, son caractère prenait une teinte plus sombre.Édouard Corbière (1793-1875)
En me réinstallant, j'ai voyagé dans le même wagon qu'un sourd-muet très intéressant.Olga de Pitray (1835-1909)
Ses camarades partirent d'un éclat de rire dont le sourd-muet profita pour détaler à toutes jambes.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Une porte de fer, dont le gardien sourd-muet tient toujours la clef, s'ouvre au pied du monument...Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
De deux choses l'une : ou le jeune sourd-muet, alors âgé de dix-sept à dix-huit ans, est un imposteur, ou il ne l'est pas.Ferdinand Berthier (1803-1886)
Le sourd-muet ne voit, dans ce second procédé, qu'un changement de dessin, qui continue d'être pour lui le signe de l'objet.Jean Itard (1774-1838)
Ce n'est que vers la fin du dix-huitième siècle que sourd-muet devint le terme consacré.Ferdinand Berthier (1803-1886)
L'établissement prospérait à vue d'œil, et il faut rendre aux fondateurs cette justice qu'ils secondaient merveilleusement les efforts de l'instituteur sourd-muet.Ferdinand Berthier (1803-1886)
Co-lo-mo-o alla droit à lui et l'entretint pendant quelques minutes, en tournant fréquemment les yeux sur le sourd-muet, resté près de la porte.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
O belle et sublime conception que celle qui crée, pour ainsi dire, l'âme d'un sourd-muet !Ferdinand Berthier (1803-1886)
Un sourd-muet guéri ne sait point parler, il faut qu'il apprenne à prononcer les mots pendant des années.Delphine de Girardin (1804-1855)
Une voiture immobile, à l'heure où l'on voudrait être emporté au galop de ses chevaux, ressemble à un sourd-muet en colère.Jules Janin (1804-1874)
Afficher toutRéduire
Podcasts Relaxez-vous avec Robert : La lettre A Relaxez-vous avec Robert : La lettre A

Alléluia ! L’allégresse auditive vous attend avec les mots en A du Grand Robert.

11/05/2020