stérile

 

définitions

stérile ​​​ adjectif

(êtres vivants) Inapte à la génération, à la reproduction. ➙ infécond. Animal stérile. —  Couple stérile.
(terre, sol) Qui ne produit pas de végétaux utiles. ➙ aride, improductif.
Exempt de tout germe microbien. Milieu stérile.
au figuré Qui ne produit rien, ne donne aucun résultat positif. —  Des discussions stériles.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La terre est si stérile, qu'elle ne produit aucun fruit ; seulement on rencontre dans les vallées de petits bois de tamarins et quelques arbustes de coton.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Quand j'appris plus tard qu'elle avait une maladie de cœur, quel remords j'eus de ne m'être jamais refusé le plaisir féroce et stérile de riposter ainsi à ses paroles !Marcel Proust (1871-1922)
Refroidie vis-à-vis de l'homme, il est possible qu'elle en vienne à ce point d'abstraction stérile de le considérer seulement comme un simple collègue, comme un condisciple ou un confrère.Charles Turgeon (1855-1934)
La publication du poëme, stérile pour la fortune du poëte, fut au moins propice à l'adoucissement de sa captivité.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Quant au sol, sur les bords de la mer, il est stérile et ne nourrit que quelques arbustes rabougris.Jules Verne (1828-1905)
Sur ces physionomies le sentiment, maladif, stérile, met une lueur ; mais aucune clairvoyance, aucun souci de se comprendre et de se développer.Maurice Barrès (1862-1923)
Cela veut dire que discuter de changements à apporter à ma proposition est complètement stérile.Europarl
Heureusement la raison a sanctionné le dernier mot de l'expérience, et il ne reste que le regret de tant d'agitation stérile.Charles Anglada (1806-?)
Vœu moins stérile qu'on ne le croit, car il est comme l'aube d'une seconde jeunesse !Edmond Haraucourt (1856-1941)
Mais je ne suis point mourant de faim et expirant sur une terre stérile qui ne produise pas de subsistances.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
Pendant que la terre devient stérile et que la subsistance va toujours tarissant, l'homme aussi veut être stérile.Jules Michelet (1798-1874)
L'introduction subite d'un costume nouveau chez un peuple n'est jamais un fait isolé ni complétement stérile ; il précède ordinairement un changement ou au moins une modification importante dans les mœurs.Étienne-Jean Delécluze (1781-1863)
Des jouissances partagées, même excessives, seront plutôt supportées par elle, qu'un stratagême stérile par lequel on s'efforce de la contraindre.Honoré-Gabriel de Riqueti de Mirabeau (1749-1791)
Si un mariage était stérile par le fait du mari, il n'en fallait pas moins que la famille fût continuée.Numa Denis Fustel de Coulanges (1830-1889)
L'avare qui compte sa réserve est effrayé de cette stérile ressource qui s'écoulera sans se renouveler.George Sand (1804-1876)
Isolés, fugitifs, ils n'ont maintenant que l'amour passager, sont tombés à l'état d'un misérable célibat, qui de plus en plus est stérile.Jules Michelet (1798-1874)
Dans ces riches plaines, la charrue ne laisse rien stérile et le champ ne reste jamais en friche.Joseph Kervyn de Lettenhove (1817-1891)
Pourquoi voulait-elle lire dans mon cœur troublé, si le sien, qui paraissait calme, n'avait à m'offrir qu'une pitié stérile ?George Sand (1804-1876)
Si stérile était sa nature, que longtemps on pût croire qu'il n'y aurait pas de prise même pour le vice.Jules Michelet (1798-1874)
Les deux propositions que je viens de rappeler échouèrent ; et des élections qu'on avait regardées comme victorieuses n'amenèrent qu'une session froide et stérile.François Guizot (1787-1874)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « STERILE » adj. m. & f.

Qui ne rapporte point de fruit. Il se dit au propre des animaux qui n'ont pas la vertu d'engendrer. C'étoit un grand chagrin aux femmes des Patriarches d'être steriles, de n'avoir point d'enfants. Les mules sont steriles, parce que c'est une espece de monstre engendré de deux especes. On dit aussi, que des terres sont steriles, quand elles rapportent peu ou point de bleds, de fruits, &c.
 
STERILE, se dit figurément en choses spirituelles & morales. Un Auteur est sterile, un livre est sterile, un genie est sterile, quand il y a peu de pensées, peu d'invention, quand on ne tire point de profit de sa lecture. Une année est sterile, lors qu'elle est mauvaise, que les terres ont peu rapporté. Un travail est sterile, quand il est ingrat, quand il n'apporte aucune utilité à son maître. Une amitié sterile & infructueuse. Des connoissances sont steriles, quand on n'en peut tirer aucune consequence ni instruction.
Vidéos Granny Smith, par Alain Rey Granny Smith, par Alain Rey

La pomme Granny Smith, littéralement « mémé Smith », tire son nom d’une dame âgée, Mrs Smith, qui fut la première à en produire ! Découvrez l’histoire du nom de cette variété de pomme, avec Alain Rey.

Alain Rey 15/09/2020