Email catcher

suppôt

Définition

Définition de suppôt ​​​ nom masculin

littéraire Partisan (d'une personne, d'une chose nuisible). Les suppôts d'un tyran. locution Suppôt de Satan : démon ; au figuré personne méchante.

Synonymes

Synonymes de suppôt nom masculin

agent, partisan, séide, serviteur

Exemples

Phrases avec le mot suppôt

Les suppôts de ces tyrans ont ménagé leur complice.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Le capital européen et ses suppôts politiques, par leurs programmes et leurs mesures contre les droits et les libertés des peuples et l'action des mouvements populaires, démontrent clairement leur peur.Europarl
Ce ne pouvait être que le diable ou l'un de ses suppôts rechignés.George Sand (1804-1876)
Le suppôt est soulèvement de l'être, insurrection du corps, l'inverse de la chute des corps humains dans le monde phénoménal des organismes séparés.Littérature, 2014, Évelyne Grossman (Cairn.info)
Les débats respectent la parole de tous les suppôts et l'avis de la majorité.Revue du Nord, 2006 (Cairn.info)
Et le substrat ou suppôt de la possible relation permanente n'existe pas lui-même : le héros ne conte jamais sa propre histoire antérieure à la plaisanterie.Vingtième siècle, 2011, Alain Boureau (Cairn.info)
Le projet diabolique prend forme grâce à un homme d'affaires providentiel et à un suppôt très dévoué.Ouest-France, 03/03/2016
Pour qui se refuse à œuvrer en supporter et en suppôt de l'ordre capitaliste, cette manière de voir comporte une large de part de vérité.Espaces et sociétés, 2007, Jean-Pierre Garnier (Cairn.info)
Lors des remaniements pubertaires déjà, l'ombre de l'objet avait pris forme contraire sous le poids du père suppôt de la mère.Revue française de psychanalyse, 2015, Berdj Papazian (Cairn.info)
Donc, l'ajout ne restreindra pas le suppôt, mais il ajoutera à la définition.Revue des sciences philosophiques et théologiques, 2008, David Piché (Cairn.info)
C'est oublier que le propriétaire absolu n'est pas un suppôt vivant, une unité séparée.La Cause du désir, 2008, Hervé Castanet (Cairn.info)
Les gens vêtus de noir se partagèrent la besogne : c'étaient les suppôts de l'intendant.Paul Féval (1816-1887)
Lorsqu'elle ne se sent pas bien, elle demande une consultation en urgence et au cours de cette dernière exige ses suppôts !Sud/Nord, 2009, Thierry Jandrok (Cairn.info)
Ce nous est sujet au sens le plus fort : il est substance, suppôt et présupposition de la chose politique même.Lignes, 2020, Jean-Luc Nancy (Cairn.info)
Ils ont toutes les passions des anciens suppôts de la tyrannie, et ils ont moins qu'eux les bienséances.Alphonse Esquiros (1812-1876)
À nouveau se retrouve la référence à l'unité – artificielle – du suppôt vivant.La Cause du désir, 2008, Hervé Castanet (Cairn.info)
Au garçon qui le poussait vers la porte, il décocha l'épithète de « suppôt du militarisme ».Adolphe Retté (1863-1930)
Smiralde est vaincue aussi facilement que le dragon, et replongée dans les enfers avec six mille catins ses suppôts.Auguste Du Roure de Beaumont (1783-1858)
Ce dernier, considéré comme suppôt de la rébellion, est banni sur les ondes abidjanaises.Africultures, 2003, Gérald Arnaud (Cairn.info)
Vous auriez tort ; vous êtes sur le domaine des bûcheux, et ce ne sont pas, comme les muletiers, des suppôts du diable.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de la musique Top 10 des mots de la musique

Le 21 juin, nous célébrons la musique sous toutes ses formes, de la danse au chant en passant par une myriade d’instruments. J’ai donc voulu...

Dr Orodru 20/06/2022