Email catcher

suraigu

Définition

Définition de suraigu ​​​ , suraiguë ​​​ adjectif

(son…) Très aigu. Une voix suraiguë. variante du féminin ro suraigüe.

Synonymes

Synonymes de suraigu, suraiguë adjectif

perçant, criard, strident

Exemples

Phrases avec le mot suraigu

La princesse pousse en réalité un long hurlement suraigu ressemblant peu à des sanglots.Diogène, 2012, Gérard Toffin (Cairn.info)
Un silence absolu succéda aux bruyantes démonstrations, au fracas assourdissant des tam-tams, au sifflet suraigu des flûtes.Jules Verne (1828-1905)
Les filles alors prennent un ton suraigu, une voix de fausset, discordante et sans expression, dont les éclats me faisaient, au début, croire à des rixes.Jules Legras (1866-1939)
Mais un cri, un cri horrible, suraigu, déchirant, un cri de femme passa dans la nuit, et deux mansardes s'ouvrirent !Guy de Maupassant (1850-1893)
Avec une voix qui se balade du suraigu aux basses avec une virtuosité et une aisance qui ne vire jamais à la performance gratuite.Ouest-France, 26/02/2016
Ce fut un bruit sec comme si quelque support s'était brisé, et aussitôt un cri, faible d'abord, puis suraigu, y répondit.Guy de Maupassant (1850-1893)
Une étincelle de folie dans le regard, certaines laissent échapper des cris suraigus.Ouest-France, 17/06/2012
Soudain, des cris suraigus viennent interrompre toutes ces considérations culinaires.Ouest-France, Nicolas CAMPITELLI, 25/07/2018
Ce premier type vocal se caractérise par un registre aigu ou suraigu, un vibrato apparaissant en fin de tenue et un timbre enfantin voire aérien.Volume !, 2020, Julie Mansion-Vaquié (Cairn.info)
L'intensité de la douleur distend notre perception du temps, offrant au présent un caractère suraigu et provoquant l'impression d'une éternelle réclusion.Études sur la mort, 2021, Emile Sellier-Mesnard (Cairn.info)
Des hommes se chamaillaient ; des femmes se trouvaient mal et poussaient des cris suraigus.Jean Aicard (1848-1921)
A ce moment, un cri suraigu, prolongé, quelque chose comme un son de clarinette éperdue.René Bazin (1853-1932)
Avant le soleil levé, c'est déjà devenu quelque chose d'infernal : des cris suraigus comme en poussent les singes ; un brouhaha sauvage à faire frémir.Pierre Loti (1850-1923)
L'appartement concerné n'est pas difficile à trouver, les pompiers n'ont qu'à se laisser guider par le son suraigu du détecteur de monoxyde installé dans le logement.Ouest-France, 11/01/2021
Aussi est-elle habitée par un sens suraigu de sa contingence et de sa précarité.Le débat, 2004, Marcel Gauchet (Cairn.info)
Les uns et les autres ont pris un tour suraigu ces dernières années, faisant de la manière de raconter l'histoire un sujet constant de polémiques, d'instrumentalisations politiques et médiatiques.Cahiers Jaurès, 2017 (Cairn.info)
Trois types de mécanismes, rejet suraigu, rejet suraigu différé et rejet classique sont à l'origine de ces échecs.TUMULTES, 2005, Louis-Marie Houdebine (Cairn.info)
Ainsi se manifeste un problème suraigu d'expression, d'oser témoigner publiquement de ce dé-lire.Revue d'éthique et de théologie morale, 2011, Bernard Forthomme (Cairn.info)
D'autres chantent, en des modes suraigus, avec un sautillement continuel, comme des cigales en délire.Pierre Loti (1850-1923)
Nous devons aussi avouer que ce chant suraigu – tout admirable qu'il soit, – nous laisse hors d'haleine.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des régionalismes qui vont vous charmer Top 10 des régionalismes qui vont vous charmer

D’un bout à l’autre de l’Hexagone, on parle toutes et tous la même langue, le français. Pourtant – quiconque a déjà voyagé en dehors de sa région...

Mathieu Avanzi 21/11/2023
sondage de la semaine