perçant

 

définitions

perçant ​​​ , perçante ​​​ adjectif

Qui voit au loin. Avoir une vue perçante. —  Des yeux perçants, vifs et brillants.
(son) Aigu et fort. Des cris perçants. ➙ strident. Voix perçante.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les salons furent à l'instant des tribunaux d'équité, où le bon sens, l'esprit fin, perçant, mit la chose à clair.Jules Michelet (1798-1874)
Soudain, derrière l'habitation, un cri s'éleva, perçant, exhalant quelque extrême douleur, et nous fit tous tressaillir.Hugues Rebell (1867-1905)
Je lui témoignai par je ne sais quel murmure un assentiment qui n'était, d'ailleurs, que trop visible pour l'œil perçant d'une femme.Octave Feuillet (1821-1890)
Et le monsieur roulait à droite et à gauche son petit œil qu'il voulait rendre perçant.Paul de Kock (1793-1871)
Nous arrivions justement aux premières huttes lorsque tout à coup retentit le bruit sourd du tambour de guerre, et le son perçant de l'umbaia.Rudolf Carl von Slatin (1857-1932), traduction Gustave Bettex (1868-1921)
Nous suivions des yeux les progrès de ses rayons qui, perçant les brouillards de leurs traits de feu, inondèrent bientôt tout l'espace d'une lumière éclatante.Claude-François de Méneval (1778-1850)
Lorsque les dormeurs se réveillèrent, une faible lueur, perçant les branchages, indiqua qu'il faisait jour.Jules Verne (1828-1905)
Mais soudain elle se releva, poussa un cri perçant et se cacha la tête dans les mains, en se mettant à courir vers un coin sombre.Camille Flammarion (1842-1925)
Ce fut donc la tête dans ses mains, les coudes sur la table, son regard clair et perçant attaché sur le bon homme, qu'il s'apprêta à engager la conversation.Eugène Sue (1804-1857)
Mais, arrivé au milieu de la pièce, l'homme s'arrêta, promenant autour de lui un regard perçant.Émile Gaboriau (1832-1873)
Henri recula presque à ces paroles et son œil gris et perçant interrogea sous son sourcil noir la reine avec curiosité.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Au-dessus de lui, une immense colonne de fumée planait comme un nuage brun, et les rayons du soleil, le perçant çà et là, y jetaient de poétiques lueurs.Honoré de Balzac (1799-1850)
Aussitôt qu'il eut fait ce récit, le général, perçant le cercle de ses auditeurs silencieux, se promena muet, à grands pas, sur le pont.Anatole France (1844-1924)
La voix des jeunes filles les excitait sans cesse, et leur course perçant droit devant soi, à travers champs, landes et haies, ressemblait à un tourbillon.Paul Féval (1816-1887)
Un cri perçant partit auprès de lui ; il frémit et se jeta de l'autre côté, renversant le jeu.Alfred de Vigny (1797-1863)
Le chanoine restait habituellement dans un calme parfait, en tenant ses paupières presque toujours abaissées sur deux yeux orangés dont le regard devenait à son gré clair et perçant.Honoré de Balzac (1799-1850)
L'œil perçant lisait au fond du cœur ; il avait le nez légèrement aquilin, la lèvre sensuelle, un peu grosse, le front large et puissant.Albert Delpit (1849-1893)
Elle vous tiendra compte de ces fureurs que vous soulevez, et votre place est déjà marquée dans l'histoire du progrès comme un rayon de vérité perçant les ténèbres.George Sand (1804-1876)
Me voilà donc libre ; je m'introduis dans les différentes sociétés de la cour : je jette sur les femmes qui les composent un œil curieux et perçant.Honoré-Gabriel de Riqueti de Mirabeau (1749-1791)
Si on les voyait à peine, on entendait, du moins, le cri perçant qu'ils jetaient à travers l'espace.Jules Verne (1828-1905)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PERÇANT, ANTE » adj.

Qui fait un trou, qui entre, qui s'introduit dans un autre corps. Les tarrieres, les villebrequins, les forets sont des instruments perçants.
 
PERÇANT, signifie aussi, Aigu, vif, penetrant. L'aigle a les yeux vifs & perçants. Cet enfant a la voix claire, aiguë & perçante. La bise cause un froid perçant & penetrant.
 
PERÇANT, se dit figurément en choses spirituelles. Un esprit perçant & penetrant est celuy qui a la conception prompte, qui va droit au fonds d'une affaire.
Le mot du jour Crise Crise

Nous l’entendons partout et tout le temps, en ce moment et à raison, puisque nous traversons une crise, soit un épisode violent et aigu qui n’a pas vocation à s’installer dans le temps.

Aurore Vincenti 06/05/2020