Email catcher

surfait

définitions

surfait ​​​ , surfaite ​​​ adjectif

Trop apprécié, inférieur à sa réputation. Roman surfait.

synonymes

surfait, surfaite adjectif

surestimé, exagéré, surévalué

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
De manière évidente, de nombreuses œuvres exposées dans ce salon n'auraient pu exister en dehors de ce cadre surfait.Po&sie, 2011, Johan Bikene (Cairn.info)
Or, reconnaître sa présence lointaine dans des exposés cliniques d'autres écoles nous montre qu'il n'est pas superflu ni surfait.Imaginaire & Inconscient, 2006, Marianne Simond (Cairn.info)
Le ton est sobre, un rien surfait, vieillot et ringard, mais surtout pas cynique, encore moins vulgaire ou insultant.Multitudes, 2012, Marie de Cenival (Cairn.info)
Encore une fois, il s'agirait d'une idée surfaite, le cumul n'étant qu'un des indicateurs dans l'évaluation de la productivité des parlementaires européens.Revue française de droit constitutionnel, 2015, Hanan Qazbir (Cairn.info)
Quels sont les éléments qui pourraient avoir joué pour fournir un pourcentage surfait ?Courrier hebdomadaire du CRISP, 1987, Etienne Arcq, Jean Neuville (Cairn.info)
Nous avions, pour notre part, considéré ces deux chiffres comme surfaits lorsqu'il s'agit d'établir le nombre de syndicables.Courrier hebdomadaire du CRISP, 1968, Jean Neuville (Cairn.info)
Par où il apparaît que leur mépris pour les peuples de couleur était un peu surfait.Robert de la Sizeranne (1866-1932)
Nous devons essayer de penser avec eux, mais pas penser comme eux, ce qui serait surfait ou paternaliste.Sociétés, 2020, Daniel Ramírez, Nicolas Camerati (Cairn.info)
Si le holisme tend à voir partout de la fausse conscience, l'individualisme dote l'individu d'une rationnalité surfaite et optimiste.Essaim - REVUE DE PSYCHANALYSE, 2004, Camille Tarot (Cairn.info)
À la limite, nos élèves pourraient admettre que la renommée du grand vin est un peu surfaite, mais comment leur faire croire que l'eau est délicieuse ?L'enseignement philosophique, 2015, Julien Rodriguez (Cairn.info)
C'est trop commun, surfait, comme le rappelle le second en préambule.Ouest-France, 17/03/2015
On notera du moins que tous ses membres ne s'en tinrent pas à l'herméticité d'un clivage en partie surfait.Les Études Sociales, 2015, Cécile Rol (Cairn.info)
Autour de ce noyau suffisamment substantiel, s'organisent tant bien que mal nombre de développements, parfois excursus camouflés, donnant au livre le visage un peu surfait d'une étude magistrale.Recherches de science religieuse, 2010, André Paul (Cairn.info)
L'étude démontre que c'est surtout dû à la qualité des sources, non citées, utilisées par cet auteur, et que cette appréciation est donc en partie surfaite.Le Moyen Age, 2011 (Cairn.info)
C'est une chose extravagante que d'avoir des sciences dont on finit par dire qu'elles parlent d'un monde complètement factice et surfait, à côté duquel il existe la vraie vie.Revue du Mauss, 2009, Alain Caillé, Pascal Michon, François Vatin (Cairn.info)
Cette description des baby-boomers n'est en rien un portrait rapide et surfait, et la longue bibliographie qui clôt l'ouvrage montre que les auteurs connaissent bien les nombreux domaines qu'ils abordent.Revue française de sociologie, 2014 (Cairn.info)
J'en possédais toujours deux ou trois chez moi, mais depuis quelque temps je trouve que ces animaux de perversion sont un peu surfaits !Fernand Kolney (1868-1930)
Ce digne couple nous rançonnait comme un aubergiste suisse et portait à un beau prix son hospitalité surfaite.Jules Verne (1828-1905)
Tous les chefs-d'œuvre anciens, où les critiques voient du soleil, de la chair illuminée de lumière, m'ont paru bien tristes, bien blafards, bien noirs, et d'un artifice d'art bien surfait.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Non seulement une partie toujours plus importante du budget annuel des pays les plus endettés doit être consacrée au service de la dette par le remboursement d'intérêts surfaits.Lignes, 2012, Claude Calame (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Drôles d'expressions Se porter comme un charme Se porter comme un charme

D’un vieillard alerte, d’un rescapé ou d’un ancien malade on dit qu’il se porte comme un charme. 

Alain Rey 22/04/2022