Email catcher

tapeur

définitions

tapeur ​​​ , tapeuse ​​​ nom

familier Personne qui emprunte souvent de l'argent (➙ taper (I, 5)).

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Une curiosité et un petit challenge pour l'ancien tapeur de galoches !Ouest-France, Yann HALOPEAU, 10/11/2011
La politique et l'équilibre européen sont bien peu de chose quand on vingt ans et un bon tapeur.Henry Gréville (1842-1902)
Il était devenu ce que nous nommons un tapeur, l'homme qui va d'atelier en atelier, empruntant cent sous ici, davantage ailleurs, avec l'intention bien arrêtée de ne jamais rendre.Paul Bourget (1852-1935)
En même temps que lui entrait un « tapeur » aveugle, conduit par un valet de pied.Henry Gréville (1842-1902)
Il n'entre plus que les tapeurs de haut vol (dans les 25.000).Alphonse Allais (1854-1905)
C'est ça qui fait les mendiants, qui fait les tapeurs, qui fait les avares, notre clientèle entière, quoi !Ernest La Jeunesse (1874-1917)
Les tapeurs sont, en large proportion, éliminés.Alphonse Allais (1854-1905)
Plus de tapeurs, de mendiants, d'horreur, de bavards et autres rêveurs taciturnes, c'est un rêve, un rêve !Ernest La Jeunesse (1874-1917)
Drôles d'expressions Avoir un cœur d'artichaut Avoir un cœur d'artichaut

«Le cœur a ses raisons que la raison ne connaît point », dit-on parfois à propos d’un amoureux déraisonnable...

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 10/02/2022