taper

 

définitions

taper ​​​ verbe

verbe transitif
Frapper du plat de la main.
Donner des coups sur (qqch.). ➙ cogner, frapper.
(le complément désigne une partie du corps) Il lui a tapé la tête contre le mur. —  C'est à se taper la tête contre les murs, c'est une situation révoltante et sans issue.
familier (enfants) Il m'a tapé !
Produire (un bruit) en tapant. On a tapé trois coups à la porte.
Écrire (un texte) au moyen d'une machine à écrire (➙ dactylographier ; frappe), d'un ordinateur (➙ saisir).
familier Emprunter de l'argent à (qqn). Je l'ai tapé de trois cents euros (➙ tapeur).
verbe intransitif
Donner des coups. ➙ cogner. —  Taper des mains, dans ses mains. ➙ applaudir. Taper du poing sur la table.
locution, au figuré Taper sur qqn, dire du mal de lui. ➙ critiquer, médire. —  Taper sur les nerfs à, de qqn, l'agacer. —  Taper dans l'œil à, de qqn, lui plaire vivement.
Écrire au moyen d'une machine. Cette dactylo tape vite.
Le soleil tape, tape dur, chauffe très fort.
familier Taper dans : prendre dans, se servir de. Taper dans les provisions. ➙ puiser.
Se taper + complément (faux pronominal), familier
Manger, boire (qqch.). Elle se tape son litre de rouge.
Avoir des relations sexuelles avec (qqn).
Faire (une corvée). Se taper tout le travail.
Supporter. Se taper la famille à dîner.
S'en taper : s'en moquer. Je m'en tape.

taper ​​​ verbe transitif

Marine Boucher avec une tape. Taper les écubiers.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je tape

tu tapes

il tape / elle tape

nous tapons

vous tapez

ils tapent / elles tapent

imparfait

je tapais

tu tapais

il tapait / elle tapait

nous tapions

vous tapiez

ils tapaient / elles tapaient

passé simple

je tapai

tu tapas

il tapa / elle tapa

nous tapâmes

vous tapâtes

ils tapèrent / elles tapèrent

futur simple

je taperai

tu taperas

il tapera / elle tapera

nous taperons

vous taperez

ils taperont / elles taperont

actif

indicatif

présent

je tape

tu tapes

il tape / elle tape

nous tapons

vous tapez

ils tapent / elles tapent

imparfait

je tapais

tu tapais

il tapait / elle tapait

nous tapions

vous tapiez

ils tapaient / elles tapaient

passé simple

je tapai

tu tapas

il tapa / elle tapa

nous tapâmes

vous tapâtes

ils tapèrent / elles tapèrent

futur simple

je taperai

tu taperas

il tapera / elle tapera

nous taperons

vous taperez

ils taperont / elles taperont

 

synonymes

se taper verbe pronominal

se battre

[familier] s'offrir, s'enfiler (familier), s'envoyer (familier)

[familier] subir, supporter, s'appuyer (familier), se cogner (familier), se coltiner (familier), s'envoyer (familier), se farcir (familier), se payer (familier)

[très familier, sexuellement] s'envoyer (familier), se faire (familier), se farcir (très familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
J'étais parti pour travailler ; mais tous ceux qui travaillent veulent se battre et je suis aussi bon qu'un autre pour taper dans une bagarre.George Sand (1804-1876)
Quand on est désargenté on se le brosse, ou l'on prend un litre, et l'on ne va pas se taper un souper à l'œil (à crédit).Eugène-François Vidocq (1775-1857)
Il tomberait de mes mains dans les siennes, et peut-être qu'elle me dirait merci, avant de taper.Jules Renard (1864-1910)
On ne lui reprochait que de ne pas comprendre la plaisanterie, tout de suite fâché, dès qu'on voulait taper sur lui.Émile Zola (1840-1902)
J'ai déjà été absent par le passé et je m'étais fait taper sur les doigts pour la cause.Europarl
Il avait aussi voulu me taper doucement, mais d'une main accoutumée à ne taper que des rennes.Jules Verne (1828-1905)
Jeanne s'était sauvée dans la chambre, refusant violemment, accusant son bon ami d'avoir fait exprès de taper contre la vitre.Émile Zola (1840-1902)
Qui aurait dit que ça l'aurait retourné ce vieux, de ne plus avoir ses femmes pour taper dessus !...Marc Elder (1884-1933)
Et on le voit, on l'entend : il se conjouit dans sa barbe, il vous appelle « mon ami », il va vous taper sur le ventre.Jules Lemaître (1853-1914)
Crapart, dur à la détente, impossible à taper, merveilleusement habile à déconcerter l'emprunteur, ne regardait à rien pour s'assurer des compagnons de fête.Daniel Lesueur (1854-1921)
Elle ne pouvait plus souffler, rebondissant d'elle-même ainsi qu'une balle élastique, se laissant taper, aveuglée, lasse d'avoir cherché un trou.Émile Zola (1840-1902)
C'était son tour de visiter la maison entière, de sonder les boiseries des armoires, de taper contre les murs, pour entendre s'ils sonnaient le creux.Émile Zola (1840-1902)
Comme elle occupait, chez son frère, une pièce du rez-de-chaussée, près de la cuisine, il n'avait qu'à taper au volet : elle ouvrait, il entrait d'une enjambée, simplement.Émile Zola (1840-1902)
Je voudrais être au mois de mars pour courir avec toi les boutiques et taper tes joues luisantes.George Sand (1804-1876)
J'avais passé mes vêtements à la hâte, et saisissant une canne, avec la résolution de taper sur toutes ces bêtes humaines, je courus chez mon jardinier.Guy de Maupassant (1850-1893)
Ailleurs, taper est remplacé par frapper, au beau milieu par au milieu, je me suis en allé par je m'en suis allé, etc., etc.Arvède Barine (1840-1908)
Nous avons passé toute la journée à disposer les troupes ; nous avons fait avancer toute notre artillerie sur la ligne, et, à la pointe du jour, nous allons nous taper.George Sand (1804-1876)
Alors le petit troquet venait s'amuser à taper sur tous ces ustensiles pour faire du bruit et embêter les voisins.Alphonse Allais (1854-1905)
Quand elle me montait, jamais elle ne prenait de baguette, et ne permettait à personne de me taper.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Savez-vous bien que j'ai été sur le point de lui taper sur le ventre et de l'appeler gros polisson ?René Boylesve (1867-1926)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TAPER » v. act.

Frapper de la main, ou du pied. Ce mari est sujet à taper quelquefois sa femme. Ce Regent, quand il donne une ferule, tape bien fort. Ce sont les bons chevaux qui tapent du pied.
 
TAPER, se dit aussi d'une façon de friser les cheveux en les battant un peu avec le peigne pour les faire tenir contre le visage. La grande mode est d'avoir les cheveux tapez.
 
TAPÉ, ÉE. part. pass. & adj.
 
On appelle des pieces tapées, des sols marquez d'une fleur de lis au milieu ; ce qui augmentoit leur valeur du Parisis.
Le mot du jour Applaudissements Applaudissements

On aura entendu parler de clapping, un anglicisme qui me fait doucement rigoler.

Aurore Vincenti 27/04/2020