tasse

 

définitions

tasse ​​​ nom féminin

Petit récipient à anse ou à oreilles, servant à boire. Des tasses à café.
Son contenu. Prendre une tasse de thé.
locution, familier Boire une tasse, la tasse, avaler involontairement de l'eau en se baignant. —  Ce n'est pas ma tasse de thé : cela ne fait pas partie de mes goûts, de mes intérêts.

tassé ​​​ , tassée ​​​ adjectif

Affaissé. Constructions tassées. —  Une petite vieille toute tassée. ➙ recroquevillé.
familier Bien tassé : qui remplit bien le verre. Un demi bien tassé. —  Un café bien tassé, très fort. ➙ serré.
au figuré Elle a cinquante ans bien tassés, au moins.
 

synonymes

tasse nom féminin

ce n'est pas ma tasse de thé

cela ne me convient guère, ce n'est pas à mon goût, ce n'est pas mon truc (familier), ce n'est pas mon trip (familier)

boire la tasse

échouer, subir des pertes, boire le bouillon (familier), faire le plongeon (familier)

tassé, tassée adjectif

court

ratatiné

contracté, recroquevillé

bien tassé

serré

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.

Exemples de « tasse »

Il appelle à lui les chanoines ses confrères ; ils font cercle autour de lui, le couvrent de leurs manteaux, et lui c'est avec sa tasse qu'il se couvre le visage.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
Il y en a dans cette tasse fêlée.... il y en a aussi dans cette armoire.Harriet Beecher Stowe (1811-1896), traduction Louis Énault (1824-1900)
La bûcheronne le suit, écrasée sous une besace ; devant s'arrondit un pain, derrière se tasse un petit, dont la tête pend et oscille comme un battant de cloche.Remy de Gourmont (1858-1915)
Après bien des recherches, ils lui expédient une jolie tasse à bouillon avec la soucoupe et aussi un petit coquetier de porcelaine.Gaston Maugras (1850-1927)
Comme pour le reste, peut-être devrions-nous regarder l'un chez l'autre et arriver à comprendre le contexte autour d'une tasse de thé ?Europarl
Il n'avait rien pris de la journée qu'une tasse de bouillon et un peu de café.Émile Gaboriau (1832-1873)
Cecily, qui n'a pas pris une tasse de thé depuis vingt ans, ne veut pas rester une minute de plus.Alfred Assollant (1827-1886)
Il appela le garçon et demanda, en même temps qu'une tasse de café, ce qu'il faut pour écrire.Émile Gaboriau (1832-1873)
Tout à coup il s'aperçut qu'elle tenait à la main sa tasse vide ; et, comme elle se trouvait loin d'une table, elle ne savait où la poser.Guy de Maupassant (1850-1893)
Le petit vieillard en habit d'étoffe moirée se hâta d'avaler sa troisième tasse de thé, qu'il avait mélangé d'une forte dose de rhum.Alexandre Pouchkine (1799-1837), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Elle l'embrassa sans lui parler, sans essayer de le consoler, et lui offrit une tasse de bouillon.Lucien Biart (1828-1897)
Les causeurs et les beaux esprits avignonnais s'y donnaient rendez-vous pour prendre leur tasse de chocolat avec le classique pain au beurre, lire les journaux et parler politique.Edmond Biré (1829-1907)
En les regardant prendre leur thé, je m'aperçus qu'ils buvaient l'un après l'autre dans la même tasse.Paul Mariéton (1862-1911)
La belle demoiselle venait de placer devant lui une tasse, du sucre et un petit pain.Stendhal (1783-1842)
Quand la comtesse porta les lèvres à la tasse, le duc y porta aussi les siennes : deux bouches à la surface du thé.Arsène Houssaye (1815-1896)
Les deux femmes sont répétées séparées sur la tasse, qui est décorée, à l'intérieur de la bordure rose de la soucoupe et au fond d'une fleur dorée.Edmond de Goncourt (1822-1896)
Au fond de la tasse qui a une bordure intérieure bleu pâle, une répétition en petit du fond de la soucoupe.Edmond de Goncourt (1822-1896)
Elle reposait sa tasse vide sur la table, et il l'imita, comprenant que c'était la sagesse de ne pas demeurer davantage.Henri Ardel (1863-1938)
Cette tasse est la plus merveilleuse tasse qui se puisse voir, et supérieure à toutes celles que j'ai rencontrées dans les collections.Edmond de Goncourt (1822-1896)
Demain matin, avant de partir, vous boirez une tasse de lait de nos vaches tout chaud.Victor Hugo (1802-1885)
Afficher toutRéduire

Exemples de « tassé »

Le tout, pour faire corps, est cogné avec le front, tassé à coups de mandibules.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Macqueron, dans un coin, tassé, avec sa grosse face moustachue, tournait ses pouces.Émile Zola (1840-1902)
Le sol, mêlé de terre et de sable fin, fut battu et tassé à grands coups de pilon.Jules Verne (1828-1905)
Pourquoi aussi l'a-t-elle choisi tassé, et hors d'âge pour porter leurs valises ?Aimery de Comminges (1862-1925)
A nous voir ainsi affalés sur les banquettes, veules, le corps tassé, les jambes écartées, songeuses, stupides ou bavardes... à entendre les successifs appels de la patronne.Octave Mirbeau (1848-1917)
En outre, le corps semblait s'être tassé, une lassitude amère appesantissait chaque geste.Émile Zola (1840-1902)
Il dormait, tassé sur lui-même, la tête pendant et roulant sur ses épaules, et ses grosses mains boursouflées étaient posées, tout ouvertes, sur la déclivité de ses cuisses.Octave Mirbeau (1848-1917)
Le tissu était tassé et égalisé au moyen d'un peigne grossier, puis enroulé au fur et à mesure sur le cylindre inférieur.Gaston Maspero (1846-1916)
Et, repliant la lettre qu'il lisait, il tendit sa tassé à la jeune fille qui y versa le thé fumant.Madame Henri de la Ville de Mirmont (1860-1933)
Tassé sur lui-même, la tête inclinée sur la poitrine, il semblait dormir.Octave Mirbeau (1848-1917)
Le suffète avait tassé ses hommes en une masse orbiculaire, de façon à offrir partout une résistance égale.Gustave Flaubert (1821-1880)
L'or et tous les métaux n'ont pas d'autre origine que l'assemblage bien tassé, bien manipulé, bien fondu, bien chauffé et bien refroidi, de molécules infinitésimales.George Sand (1804-1876)
La fosse était pourtant bien profonde, dit le brigand, mais depuis le temps... la terre aura tassé...Eugène Sue (1804-1857)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TASSE » s. f.

Coupe, vaisseau qui sert à boire. Il est d'ordinaire plat & de figure cylindrique, sur tout quand il est de verre. Tasse couverte, tasse de vermeil doré. Il y en a d'argent qui sont antiques, & qui sont de figure conique, comme les verres ordinaires. Menage derive ce mot de l'Arabe tasson, qui signifie un grand verre ; Du Cange de tacea, mot de la basse Latinité signifiant la même chose.
 
TASSE, se dit aussi d'un vaisseau plat, avec de petits rebords, qui sert aux offertes des enterrements, & à quester dans les Eglises. Les galants mettent des louïs d'or dans la tasse des questeuses ; & on ne laisse pas de dire qu'on a mis dans la tasse, quoy qu'on queste avec de petites porcelaines, ou même avec des bourses.

Définition de « TASSÉE » s. f.

Plein une tasse. Il est vieux.
Podcasts Relaxez-vous avec Robert : La lettre B Relaxez-vous avec Robert : La lettre B

Découvrez les bienfaits du bien-être et de la béatitude avec les mots en B du Grand Robert.

20/02/2020