terreau

 

définitions

terreau ​​​ nom masculin

Engrais naturel, formé d'un mélange de terre végétale et de produits de décomposition. ➙ humus.
 

synonymes

terreau nom masculin

humus, terre végétale

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La cabine d'un petit sloop à l'ancre dans le courant, et chargé de terreau, était le seul abri acceptable qui s'offrît à nous.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Félix Rabbe (1834-1900)
Il tint bon, avec rage, les pieds écartés pour faire office de freins sur la pente sombre du tiède et moite terreau.Rudyard Kipling (1865-1936), traduction Louis Fabulet (1862-1933) et Robert d'Humières (1868-1915)
Bien sûr, le chômage, le désespoir social, le manque de perspective sont le terreau favorable à ce type de dérive.Europarl
Ne serait-ce pas parce que le sol des environs n'est qu'un terreau gras et noir, extraordinairement fertile, qui leur fournit sans grand travail toutes les productions nécessaires à l'existence ?Jules Verne (1828-1905)
Le chômage est à l’origine de la pauvreté, laquelle est le terreau des problèmes sociaux, sanitaires et environnementaux.Europarl
Presque partout ailleurs la terre est brune, et ressemble à un excellent terreau de jardin.Volney (1757-1820)
Sur le bon terreau plat d'intrigues déjà ratissées par mille feuilletonistes, elle fait fleurir les corolles communes d'héroïsmes qui poussent dans trop de romans.Han Ryner (1861-1938)
Ils ne les ont point cultivées avec patience et cueillies avec modération ; ils les ont fait pousser sur un terreau artificiel et échauffant ; ils les fourragent à la hâte.Hippolyte Taine (1828-1893)
Le déblai se fait, quand cette terre est encore eux, et qu'ils sont ce terreau humide où la bêche enfonce...Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Il se réjouissait, à les trouver là chez eux, tranquilles dans le terreau, bien portants de tous leurs membres.Émile Zola (1840-1902)
Le pays était plat, ouvert, varié, et le sol, d'un riche terreau noir, portait des arbres et des arbustes d'une richesse de tons infinie.Jules Verne (1828-1905)
On le ramassa couvert de terreau, les narines saignantes, livide – et il croyait s'être donné un effort.Gustave Flaubert (1821-1880)
C'est une hantise, une involontaire débauche, la floraison fatale de ce terreau fait de décombres, depuis plus de deux mille ans.Émile Zola (1840-1902)
Elle avait l'intuition de tout ce qui pousse, fleur de serre ou fleur de ruisseau, sur le terreau parisien.Jules Claretie (1840-1913)
Une initiative commune et un intérêt commun : voilà un terreau susceptible de stimuler la croissance d'une véritable identité européenne.Europarl
Pensons-nous sincèrement conduire au succès, par cette voie, l'indispensable combat pour neutraliser ces réseaux criminels et les priver du terreau sur lequel ils prospèrent ?Europarl
Je l'ai fait transplanter dans un endroit bien exposé, en pleine lumière, et dans une couche de pur terreau.Victor Cherbuliez (1829-1899)
Mais si les eaux ne trouvent qu'un terreau fin et léger, elles s'en chargent en abondance, et en roulent les bancs avec facilité.Volney (1757-1820)
Nous faisions de bon terreau avec des feuilles pour mettre aux endroits les plus maigres, et tous les ans nous y portions quelques tombereaux de terre pour l'arranger.Eugène Le Roy (1836-1907)
Il faisait lourd, une tiédeur humide de serre, un air immobile, affadi d'une odeur de terreau fraîchement remué.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TERREAU » s. m.

Vieux fumier & bien pourri, meslé avec de la terre. On fait des couches de terreau pour y faire venir aisément des champignons, des melons, &c.
Le dessous des mots Lexicovid Lexicovid

Tous les grands événements historiques contribuent à créer ou à diffuser un vocabulaire spécifique.

Marie-Hélène Drivaud 27/09/2020