Email catcher

timbrer

Définition

Définition de timbrer ​​​ verbe transitif

Marquer d'un timbre (II). ➙ affranchir ; estampiller. Timbrer une lettre.

Conjugaison

Conjugaison du verbe timbrer

actif

indicatif
présent

je timbre

tu timbres

il timbre / elle timbre

nous timbrons

vous timbrez

ils timbrent / elles timbrent

imparfait

je timbrais

tu timbrais

il timbrait / elle timbrait

nous timbrions

vous timbriez

ils timbraient / elles timbraient

passé simple

je timbrai

tu timbras

il timbra / elle timbra

nous timbrâmes

vous timbrâtes

ils timbrèrent / elles timbrèrent

futur simple

je timbrerai

tu timbreras

il timbrera / elle timbrera

nous timbrerons

vous timbrerez

ils timbreront / elles timbreront

Synonymes

Synonymes de timbrer verbe transitif

affranchir, estampiller, marquer, tamponner

Exemples

Phrases avec le mot timbrer

Il s'agit de décorer une enveloppe sur le thème : les couleurs, de la timbrer et de la confier aux bons soins de la poste.Ouest-France, 06/01/2017
Les autres peuvent comme par le passé, continuer à timbrer les plis traditionnellement et les déposer dans les boîtes aux lettres tout aussi traditionnelles.Ouest-France, 20/02/2015
Les soirées passées à mettre sous enveloppe, timbrer, poster les courriers et envoyer les revues !La Cause du désir, 2017, Jean-François Cottes (Cairn.info)
Produire la lettre, c'est choisir des matériaux, écrire, signer, plier, sceller, timbrer.Revue d'Histoire Moderne et Contemporaine, 2021, Sébastien Schick (Cairn.info)
Des lettres à timbrer et 3 000 cartons d'invitation à envoyer.Ouest-France, Geoffroy BOUL, 05/10/2019
Or, tel pouvait être le cas d'une promesse synallagmatique de vente, d'un testament ou d'une empreinte résultant du fonctionnement d'une machine à timbrer.RSC, 2013, Haritini Matsopoulou (Cairn.info)
Plus besoin de timbrer et d'aller jeter une enveloppe dans la boîte jaune au coin de la rue.Medium, 2018, Régis Debray (Cairn.info)
Il est à noter qu'il n'y a pas besoin de timbrer l'enveloppe pour l'envoyer.Ouest-France, 28/09/2016
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de TIMBRER v. act.

Mettre un timbre sur des Armoiries. Il y a plusieurs Ordonnances qui deffendent aux roturiers de timbrer leurs Armoiries.
 
TIMBRER, en termes de Palais signifie, Marquer au haut de la premiere page d'un acte sa date & sa qualité. Une partie doit timbrer toutes les pieces qu'elle produit, afin de les faire trouver plus facilement à son Rapporteur. On a dit aussi autrefois, timbrer en marge un Auteur, pour dire, le cotter, le citer.
 
TIMBRÉ, ÉE. part. pass. & adj. On appelle du parchemin ou du papier timbré ou marqué, celuy qui sert aux expeditions de Justice, parce qu'il contient au haut la marque du Roy. Cette marque est differente en chaque Generalité, pour faciliter le payement du droit qu'on a établi pour y appliquer ce timbre.
 
On dit aussi en termes de Blason, des armes timbrées, qui n'appartiennent qu'aux Nobles. Un Escu timbré, couvert d'un casque ou d'un timbre.
 
TIMBRÉ, se dit aussi figurément en Morale ; & on appelle un homme, un esprit bien timbré, celuy qui a un esprit, & un jugement vif, qui ne se trompe gueres.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Jeux Le Décodeur Le Décodeur

Saurez-vous trouver le mot secret ? Retrouvez chaque jour un nouveau défi... et invitez vos amis à se mesurer à vous !

28/07/2022