Email catcher

toc

Définition

Définition de toc ​​​ interjection

Onomatopée d'un bruit sec, d'un heurt (souvent répété). Toc, toc ! Qui est là ?

Définition de toc ​​​ nom masculin et adjectif invariable

Imitation d'une matière précieuse, d'un objet ancien. C'est du toc. ➙ camelote. Bijou en toc. ➙ de pacotille.
adjectif invariable familier Sans valeur, faux et prétentieux. ➙ tocard. Une marchandise toc. Ça fait toc.

Définition de toc ​​​ nom masculin (sigle de trouble obsessionnel compulsif)

Trouble mental d'une personne qui ne peut s'empêcher de répéter très souvent et inutilement certains actes. Souffrir d'un toc.

Synonymes

Synonymes de toc nom masculin

imitation, pacotille, quincaillerie, verroterie, camelote (familier), cochonnerie (familier), saloperie (familier), citron (familier, Québec)

Synonymes de en toc

faux, de pacotille

Exemples

Phrases avec le mot toc

Pendant le confinement, l'artiste s'est diversifiée et a créé son propre jeu de plateau, le toc.Ouest-France, Maïté CHARLES, 25/05/2020
Toc, toc, – toc, toc, on eût dit la voix grave d'une mère encourageant les premiers bégayements d'un enfant.Émile Zola (1840-1902)
Elle est en difficulté pour réguler ses toc malgré l'aide des soignants.Cliniques, 2015, Anaïs Devaux (Cairn.info)
Il y a des échos avec le monde contemporain avec le toc et l'authentique, la mise en scène de la politique spectacle, le spectacle permanent.Ouest-France, Philippe Richard, 18/10/2016
Ses livres ne me passionnent plus comme autrefois, même ils m'assomment, et je juge qu'ils sont faux et en toc...Octave Mirbeau (1848-1917)
Poussée par une déesse, sans doute, je t'ai toujours vue arriver chez moi et frapper : toc !Théodore de Banville (1823-1891)
Elle a toujours réussi à cacher ses toc à son entourage.Cliniques, 2017, Sandrine Paris (Cairn.info)
Après chaque étreinte amoureuse, son cœur faisait toc toc, comme un coucou d'auberge de village : un bruit funèbre.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
La cheville n'est que la mauvaise épithète, en toc, la monture mal sertie par un joaillier insuffisamment approvisionné, et peu habile.Edmond Lepelletier (1846-1913)
L'image altruiste que nous renvoyons, et à laquelle nous tenons tant, ne serait que du toc.Études, 2020 (Cairn.info)
Ce poisson-pilote était dans le toc comme dans son élément.Médium, 2005, Régis Debray (Cairn.info)
Paradoxalement, elle ne rapporte aucun toc sur ces trois semaines.Cliniques, 2017, Sandrine Paris (Cairn.info)
Et très certainement beaucoup plus de tocs qu'avant, d'hygiène et de vérification notamment.Ouest-France, Katia MALARET, 04/05/2020
Chasser pendant trois heures à toc de voiles, un bateau de ce gabarit pour ne mettre la patte que sur une poignée de stock-fish !Édouard Corbière (1793-1875)
Le lendemain (toc toc toc), tout le monde était là le matin, à faire des perfs de folie.Ouest-France, Loïc FOLLIOT, 04/03/2021
Elle ne craint pas de s'enlaidir à travers diverses mimiques, grimaces et autres tocs.Ouest-France, 30/11/2016
Appelez les rituels, manies, superstitions ou tocs, tous les sportifs ont leurs habitudes.Ouest-France, Christophe DELACROIX, 11/05/2021
Le drôle était probablement venu dans cette boutique pour s'assurer, auprès du marchand, que le diamant n'était pas en toc.Arnould Galopin (1863-1934)
Néanmoins, si nous savons prêter l'oreille en refusant de classer ses réponses en troubles, elle nous apprend qu'elle a des toc bien à elle.Vie sociale et traitements, 2012, Alain Le Bouëtté (Cairn.info)
Une pièce comique, dans laquelle les personnages souffrent de tocs.Ouest-France, 06/03/2015
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de TOC

Terme expressif du bruit que font deux corps solides qui frappent l'un sur l'autre. Quand on heurte à la porte, on dit qu'on a ouy toc toc.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots qui viennent du chinois Top 10 des mots qui viennent du chinois

Le français, au cours de son histoire, s’est continuellement enrichi de mots venus d’autres langues : l’anglais, bien sûr, mais aussi...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine