Email catcher

cochonnerie

Définition

Définition de cochonnerie ​​​ nom féminin

familier
Malpropreté ; chose sale. ➙ saleté.
Chose mal faite, cochonnée, ou sans valeur.
Acte, propos obscène.

Synonymes

Synonymes de cochonnerie nom féminin

pacotille, toc (familier), citron (familier, Québec), merde (très familier), saloperie (très familier)

sale tour, rosserie, crasse (familier), tour de cochon (familier), vacherie (familier)

obscénité, grivoiserie, cochonceté (familier)

saleté

Exemples

Phrases avec le mot cochonnerie

Les musiciens, en somme, s'approprient mon habitat en le salissant avec leurs cochonneries.Nord', 2014, François Berquin (Cairn.info)
C'est toxique : par évaporation, il y a cette cochonnerie qui monte dans les hausses et qu'on retrouve dans le miel.Ouest-France, Michel ORIOT, 19/08/2016
Plus horrible encore était la pensée que ce serait une cochonnerie liquide.Le Coq-héron, 2004, Jonathan Sklar (Cairn.info)
Alors qu'aujourd'hui, le pauvre peut très bien bouffer des cochonneries et être obèse.Sociétés et Représentations, 2000 (Cairn.info)
On ne fait pas à une cousine la cochonnerie de la planter là, le ventre gros.Émile Zola (1840-1902)
D'abord, c'est plus sain pour lui, et puis il y a déjà tant de cochonneries dans la lagune !Aimery de Comminges (1862-1925)
Est-ce qu'il ne veut pas me faire dessiner des choses pour ses cochonneries en zinc !Émile Zola (1840-1902)
L'essentiel reste qu'il y fabule la tentation gloutonnière – groin de l'image : il rappelle, au passage, que la peinture est cochonnerie.Nord', 2014, Dolorès Lyotard (Cairn.info)
Ce terme de jargon, scientifico-littéraire semble vouloir dire, en langage ordinaire : cochonnerie.Edmond Lepelletier (1846-1913)
Cette cochonnerie se termine par une image ambiguë : une fumée s'élève de la partie droite du loft.Les temps modernes, 2007, Micheline B. Servin (Cairn.info)
Elle m'a fait un tas de cochonneries ; ça serait trop long à conter, puis ce sont des affaires à régler entre nous...Émile Zola (1840-1902)
Avec leurs mines patibulaires, on ne peut imaginer de quelle cochonnerie ils sont capables.Revue d'Histoire de la Shoah, 2007, Walter Manoschek, Jean Ruffet (Cairn.info)
Elles ne sont pas bruyantes, elles ne vont pas mettre des cochonneries par terre.Déviance et Société, 2011, Sibylla Mayer (Cairn.info)
Malgré le confinement, y'en a manifestement qui font leurs cochonneries ailleurs que chez eux.Ouest-France, 09/05/2020
Le père partagerait-il là avec le grand-père maternel la conviction intime que le féminin résonnerait avec cochonnerie ?La lettre de l'enfance et de l'adolescence, 2006, Xavier Gassmann (Cairn.info)
Le corps est la cochonnerie qui fait ce qu'il faut pour manifester la vie telle qu'elle est.Lignes, 2012, Alain Jugnon (Cairn.info)
Au-delà d'elle, tout jugement n'est que du bavardage, en deçà que de la cochonnerie.Vacarme, 2009, Pierre Zaoui (Cairn.info)
On ne pouvait pas mieux dire que la grosse vache faisait des cochonneries.Che vuoi ?, 2003, Hervé Petit (Cairn.info)
Georges a eu de la salade qu'on avait pour nous à la cuisine, i'n'mange que des cochonneries, sauf vot'respect, monsieur...Jacques-Émile Blanche (1861-1942)
On ne pouvait pas se trouver deux ensemble, sans tout de suite se tordre de rire, en disant des cochonneries.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Top 10 des mots 10 idées écoresponsables pour donner une nouvelle vie à votre ancien Petit Robert 10 idées écoresponsables pour donner une nouvelle vie à votre ancien Petit Robert

Au mois de mai paraîtra la nouvelle édition du Petit Robert de la langue française, enrichie de nouveaux mots, de nouvelles expressions, de nouveaux...

La rédaction des Éditions Le Robert 01/04/2024
sondage de la semaine