imitation

 

définitions

imitation ​​​ nom féminin

Action de reproduire volontairement ou de chercher à reproduire (une apparence, un geste, un acte). Imitation fidèle, réussie.
Reproduction consciente ou inconsciente de gestes, d'actes. L'instinct d'imitation des enfants. ➙ mimétisme.
didactique Expression, extériorisation d'un caractère humain ou représentation d'une réalité sensible. Les théories de l'imitation, en art.
Fait de prendre une personne, une œuvre pour modèle.
Œuvre sans originalité imitée d'un modèle. Imitation servile. ➙ copie, plagiat.
Reproduction d'un objet, d'une matière qui imite l'original ; objet imité. ➙ copie, ersatz, reproduction ; contrefaçon ; simili-. Fabriquer des imitations de meubles anciens. —  en apposition Reliure imitation cuir.
À l'imitation de locution prépositive : sur le modèle de.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
On découvre alors que toutes les richesses des riches ne sont qu'une imitation plus ou moins imparfaite des richesses des pauvres.Jean-Jacques Grandville (1803-1847)
Dans l'expression des choses physiques, l'imitation ou l'onomatopée paraît avoir été le procédé ordinaire employé par l'homme pour former les appellations.François Lenormant (1837-1883)
La princesse rit aux larmes de l'imitation, ne me gronda point, et voulu bien ajouter qu'avec un peu de tabac au nez, ce serait à s'y méprendre.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Aussi la plupart se contentent d'une imitation de cette vertu trop ardue, – et cette morale rébarbative ne produit le plus souvent que des hypocrites.Jean Anthelme Brillat-Savarin (1755-1826)
Aujourd'hui, il n'est plus nécessaire de terroriser les masses pour que l'imitation fonctionne : il existe suffisamment de stéréotypes de comportement et de conscience publique hérités de l'ère stalinienne.Europarl
Je n'avais ni cherché ni évité cette imitation de manière, et il ne me semblait pas que le reproche fût fondé.George Sand (1804-1876)
Par la loi de l'imitation, l'exemple d'un premier peuple sera suivi par les autres ; ils adopteront son esprit, ses lois.Volney (1757-1820)
On ne peut pas comparer un vrai produit et une imitation et ensuite en changer le prix.Europarl
Au-dessus de ces bonheurs, il existe une curiosité, prétendue noble, de connaître les secrets de la nature ou d'obtenir une certaine imitation de ses effets.Honoré de Balzac (1799-1850)
Elles n'ont point été simplement le produit de l'instinct d'imitation qui caractérise notre espèce ; l'objet en était surtout de relater certains événements et certaines idées.François Lenormant (1837-1883)
Honorons les hommes supérieurs, et proposons-les en imitation ; car c'est en préparer de semblables, et jamais le monde n'en a eu un besoin plus grand.François-Auguste Mignet (1796-1884)
On n'y voit point de traces d'imitation ; mais le style, quoique beaucoup inférieur, porte l'empreinte du même temps.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
Il avait encore la renommée pour les lettres monstres, les lettres de caprice, les lettres ombrées repiquées en ton de bronze ou d'or, en imitation de creux dans la pierre.Paul Sébillot (1843-1918)
Et d'abord, la perfection de l'imitation était telle, que les simples prirent le livre pour un recueil de lettres familières et pieuses, naïves, sinon édifiantes.Jules Michelet (1798-1874)
La vie des saints ne fut qu'imitation ; les règles monastiques ne sont pas autre chose.Jules Michelet (1798-1874)
Il y a, dans quelques détails, d'autres rapports, même des traits d'imitation ; et voici ce qui les explique.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
D'imitation en imitation, tous les objets qui demandaient quelque industrie devinrent de plus en plus grossiers.Jules Michelet (1798-1874)
De l'imitation assidue de leurs chansons est sortie une langue poétique plus fine, une métrique plus savante, une prosodie plus souple.Émile Gebhart (1839-1908)
Les êtres tendent, par le sens indélébile de l'imitation simiesque, à se modeler les uns sur les autres.Honoré de Balzac (1799-1850)
Tout ce qui a été fait à leur imitation et dans ce style ne le vaut pas, et nous a d'ailleurs fatigués ou rassasiés.Eugène Delacroix (1798-1863)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « IMITATION » s. f.

Copie d'un original. Ce tableau n'est qu'une imitation du Raphael, de Poussin. les plus beaux endroits de Virgile sont des imitations d'Homere. les larmes de St. Pierre de Malherbe, c'est une imitation du Tanfile.
 
IMITATION, est aussi l'action par laquelle on agit conformement à un modelle. Le Sauveur a commandé à ses Apostres de faire la Cene à son imitation. le livre de l'imitation de JESUS-CHRIST passe pour le plus beau des livres spirituels.
Podcasts Relaxez-vous avec Robert : La lettre C Relaxez-vous avec Robert : La lettre C

Calme, conscience et coquillettes vous attendent parmi les mots en C du Grand Robert.

17/02/2020