toise

 

définitions

toise ​​​ nom féminin

anciennement Mesure de longueur valant 6 pieds (1,949 m).
Tige verticale graduée qui sert à mesurer la taille de qqn. Passer des soldats à la toise.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La folie, il la devine qui le suit de loin, le guette et le toise, prête à bondir.Guy de Maupassant (1850-1893)
Item fault repenre les murs de la closture pardevers l'estable qui puet monter une toise de mur ou environ.Gustave Fagniez (1842-1927)
Dans cet endroit précisément était un petit fossé d'une toise de largeur et d'un pied et demi de profondeur, ce qui augmentait la hauteur de l'eau.Henri Masers de Latude (1725-1805)
Il bondit agilement sur ses petites jambes fuselées et courut à la tonne qui le dépassait d'une demi-toise en élévation.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Cette tour avait quinze toises de diamètre extérieurement et se composait d'une batterie basse dont le sol était placé à une toise en contrebas du niveau supérieur du plateau.Gaston Leroux (1868-1927)
Voyez-le, ce débraillé qui me toise et qui m'insulte, et moi cherchant en vain une parole, un geste, un mépris...Jules Janin (1804-1874)
Leur devenir doit être la toise de son intervention, et la réalité du respect mutuel entre les communautés, le critère d'affectation de ses aides.Europarl
Un avocat traîne gravement une liasse de procédures et toise la foule de sa physionomie batailleuse : sera-t-il député, juge ou ministre ?Hector Bernier (1886-1947)
Un bon critique n'a point de lubies ; il se défie des caprices, des impressions d'une heure ; il ne change pas d'aune et de toise comme de chemise.Jules Lemaître (1853-1914)
Quand je vois un homme, malgré moi mon œil le toise et le sonde, et je demande en mon cœur, celui-là est-ce bien un probe, en vérité ?Pétrus Borel (1809-1859)
Nous méprisons tous deux l'abjection présente ; il la pèse au poids d'un passé qu'il poétise, et je la toise à la mesure d'un avenir qu'auréole mon imagination.Georges Darien (1862-1921)
Triuniak planta sa pique au fond de l'eau qui n'avait, sur les rapides, qu'une demi-toise environ de hauteur.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Vous élevez-vous un peu, voilà des gens qui prennent leur pied ou leur toise, lèvent la tête, et vous crient de descendre pour vous mesurer.Johann Georg Zimmermann (1728-1795), traduction Xavier Marmier (1809-1892)
Mais à peine furent-elles à une toise de la berge, qu'elles roulèrent sur elles-mêmes, ce qui jeta dans l'eau les hommes qui les chevauchaient.Jean-Baptiste de Marbot (1782-1854)
La mer venait presque baigner le pied des contre-forts, laissant un passage large d'une toise au plus.Jules Verne (1828-1905)
Vous travaillez pour les hauts châteaux, où sont les puits les plus profonds, et l'on vous paie la corde deux sous la toise.Paul Sébillot (1843-1918)
Elle qui ne pouvait vivre à plus d'une toise de moi sans souffrir, tant elle m'adorait !Eugène Chavette (1827-1902)
Jean, cria-t-il à un ouvrier, me ... me ... mesure avec ta toise dans tou ... t ou ... tous les sens ?Honoré de Balzac (1799-1850)
Je vous laisse à deviner ce qu'en a pensé ma fille ; elle a toisé le personnage, et une femme n'aime plus l'homme qu'elle toise.Victor Cherbuliez (1829-1899)
J'abandonne ce travail immense à quelqu'un de ces auteurs laborieux qui veulent bien employer une longue vie à mériter d'occuper une toise de place dans les bibliothèques.Alain-René Le Sage (1668-1747)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TOISE » s. f.

Longueur ou étenduë de 5. pieds. La ligne de deffense dans les places doit être de 120. toises pour être à la portée du mousquet. La face du chasteau du Louvre a 72. toises hors d'oeuvre. Une toise courante, est celle où on ne mesure que la longueur. Cette place a tant de toises de face ou sur ruë, sur tant de profondeur. Ce mot vient de tesa, qui a esté fait de tensus. Ménage. Du Cange le derive de teisia, ou de taisia, qu'on a dit dans le même sens dans la basse Latinité. On l'appelle en Latin orgyia, & c'est la même chose que la brasse.
 
TOISE, se dit aussi en parlant des surfaces & des corps solides. Une toise quarrée, c'est 6. pieds en longueur, & 6. en largeur, dont l'aire est de 36. pieds. Une toise cube contient 6. pieds en tout sens, longueur, largeur & hauteur, ou 216. pieds cubes.
 
TOISE, se dit aussi du baston qui sert à mesurer. Cet Ingenieur a toûjours la toise à la main pour mesurer ses travaux.
 
TOISE, se dit aussi de la chose mesurée. Une toise de corde. On a fait marché de ce bastiment à la toise. Le moilon se vend à la toise.

Définition de « TOISÉ » s. m.

Mesurage de bastiments, ou l'art de les toiser. Le toisé de cette maison a été fait par des Experts nommés d'office. Il y a eu plusieurs Auteurs qui ont écrit du toisé, de l'art de toiser ; entr'autres Clavius, Metius, Marolois, Errar, dans leur Geometrie pratique, Jean Abraham dit Launay en son Arpentage universel, Savot dans son Architecture, &c.
Le mot du jour Infirmière, infirmier Infirmière, infirmier

Il faut la fermeté et la solidité des infirmières et des infirmiers pour soutenir la fragilité des infirmes.

Aurore Vincenti 12/05/2020