tore

définitions

tore ​​​ nom masculin

Architecture Moulure en demi-cylindre.
Géométrie Surface de révolution engendrée par un cercle qui tourne autour d'un axe situé dans son plan et ne passant pas par son centre. ➙ anneau.
Petit anneau constituant, grâce à ses propriétés magnétiques, des mémoires d'ordinateur. Tore de ferrite.

synonymes

tore nom masculin

[Architecture] boudin

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Au premier étage, la voûte s'est écroulée ; mais on voit l'amorce de l'une des six ogives à tore aminci.Eugène Lefèvre-Pontalis (1862-1923)
Cette pièce qui communiquait avec la salle ronde de la tour est recouverte de deux voûtes d'ogives sans formerets dont le tore aminci repose sur des consoles mutilées.Eugène Lefèvre-Pontalis (1862-1923)

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TORE » s. m.

Terme d'Architecture, qui se dit des gros anneaux des bases ou des colomnes. Quelques-uns l'appellent aussi baston, bosel, & rond.
Le mot du jour « Abruti ! » « Abruti ! »

Abruti est le participe passé du verbe abrutir.

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 18/06/2021