torve

 

définitions

torve ​​​ adjectif

Œil torve, regard torve, oblique et menaçant.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Beaucoup de messieurs à mine torve, assis sur les banquettes d'antichambre, se levaient à son passage et le saluaient avec courtoisie.Fernand Kolney (1868-1930)
Il n'apercevait aucun changement, sinon qu'une lueur de ruse était dans les yeux, et que la ride torve de l'hypocrisie s'était ajoutée à la bouche... !Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Elle interrogeait le jeune homme sur ses ennuis, sur ses camarades, ne prenait pas garde à son malaise et allait, allait dans le torve précipice.Ernest La Jeunesse (1874-1917)
Un regard torve au sous officier responsable, qui avait ensuite toute latitude d'exercer sa vindicte sur le malheureux qui l'avait fait prendre en faute.Louis Dumure (1860-1933)
Il promena un instant son regard torve sur l'assistance et poussa un sourd rugissement auquel répondirent les deux lionnes.Oscar Méténier (1859-1913)
Vidéos Quand un humoriste promeut la langue française... Quand un humoriste promeut la langue française...

L’humoriste Karim Duval s’est prêté au jeu du dico : découvrez ses définitions hautes en couleur dans une mini-série réalisée à l’occasion de la sortie du site Dico en ligne Le Robert.

25/05/2020