Email catcher

louche

Définition

Définition de louche ​​​ adjectif

Qui n'est pas clair, pas honnête. ➙ suspect, trouble. Affaires, manœuvres louches. Un individu louche. C'est louche, bizarre et suspect. ➙ familier chelou.

Définition de louche ​​​ nom féminin

Grande cuillère à long manche pour servir le potage, les mets liquides.
locution À la louche : par grosses portions. au figuré Estimation à la louche, grossière.
familier Serrer la louche à qqn, la main (→ serrer la cuillère).

Synonymes

Synonymes de louche adjectif

trouble, douteux, équivoque, incertain, suspect, troublant, chelou (familier), pas clair (familier), pas net (familier)

interlope, borgne, mal famé, inquiétant

[vieux] oblique, torve, de travers

Exemples

Phrases avec le mot louche

Jamais il n'a été question de penser que les personnes louches, objets de l'affection, étaient en tant que telles ignorées.Revue philosophique de la France et de l'étranger, 2007, Xavier Kieft (Cairn.info)
Les plus malins, ce sont ces cadres qui font des reportings à la louche, sur la base d'estimations, pour gagner du temps.Capital, 12/10/2010, « Comment survivre à l’enfer du reporting en entreprise »
Et, tous les trois ans, il constate que ça n'a pas marché, et il nous ressert une louche de soupe à la grimace.Capital, 26/11/2009, « Retraite : ce qui nous attend et comment s’y préparer »
Entrepreneur victime d'associés plus que louches, il a du déposer le bilan d'une affaire pourtant pleine de promesses.Pratiques en santé mentale, 2019, Paul Bretécher, Sylviane Rolfe (Cairn.info)
La louche permet de verser la bonne quantité de pâte sur la poêle.Ça m'intéresse, 03/02/2022, « Comment faire des crêpes et les réussir ? »
Pour le paranoïaque, la loyauté paraît louche, et toute remarque anodine est perçue comme une attaque.Ça m'intéresse, 17/05/2021, « Comment se construit le caractère ? »
Ce marché est alors estimé à la louche, à l'équivalent des ventes sur deux départements français.Histoire, Économie et Société, 2016, Jean-Louis Loubet (Cairn.info)
C'est lui, et lui seul, qui sert la soupe tous les jours, à toute la tablée avec une louche d'argent.Medium, 2007, Pierre d’Huy (Cairn.info)
Dans une crêpière très chaude et suffisamment graissée, étendez rapidement une louche de pâte.Ouest-France, Mélanie BÉCOGNÉE, 02/02/2018
Un camembert fabriqué au lait cru et moulé manuellement à la louche.Ouest-France, 23/07/2019
Astuce : moulez la faisselle dans une louche ou dans un cercle avant de la disposer sur la galette.Ouest-France, 29/01/2020
Parler de banlieues d'aujourd'hui, mais aussi transposition dans des milieux louches.Ouest-France, 21/01/2016
Bref, une louche supplémentaire de petites grattouilles, comme on nous en sert depuis quarante ans.Capital, 07/11/2013, « Non monsieur le président, les dépenses ne baisseront pas ! »
Le boulot étant paraît-il assez tranquille, et la louche fournie gratuitement par l'employeur, des dizaines d'anciens traders devraient accepter de se laisser tenter.Capital, 20/02/2009, « Goûteur de caviar, un métier d’avenir »
Certains tapent sur des tas de sable humide, d'autres courent avec à la main des sortes de grandes louches pleines d'un liquide rosé et brillant.Cahiers d'histoire de l'aluminium, 2017, Lucas Triboulet (Cairn.info)
Tout cela nous paraissait assez louche, et l'idée nous vint que nous étions peut-être exposés à quelque guet-apens.Théophile Gautier (1811-1872)
Ce qui est louche ou suspect, c'est avant tout ce qui est extérieur au quartier.Savoir/Agir, 2010, Romain Mathieu (Cairn.info)
En robe rouge d'apparat, ils enchaînent les coups de louche dans les dix terrines présentées à chaque table.Ouest-France, Raphaël FRESNAIS, 13/10/2019
Comme je l’ai exposé en première lecture, les consommateurs ignorent actuellement certaines pratiques louches qui ont cours dans ce secteur.Europarl
Le prix de la tradition, celle du camembert au lait cru, moulé à la louche depuis 1888.Ouest-France, Guillaume LE DU, 04/12/2018
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de LOUSCHE adv. m. & f.

Bigle, qui regarde de travers. C'est le plus souvent la faute des nourrices quand les enfans deviennent lousches. Les medecins appellent strabismus, la maladie qui cause la distorsion & inégalité de la veuë, qui est ce qui fait les lousches. Ce mot vient de luscus, qui signifioit autrefois borgne, & dans la basse Latinité bigle. Nicod. Les Latins l'ont appellé aussi strabo, ou strabus.
 
LOUSCHE, se dit aussi de ce qui est trouble, qui n'est pas bien clair ; sur tout du vin, des pierreries, des perles.
 
LOUSCHE, se dit figurément en Morale. Cette phrase, cette construction est lousche, c'est à dire, n'est pas bien nette, bien significative, bien juste.
 
On dit proverbialement, que l'envie est lousche, parce qu'elle ne juge jamais sainement des actions d'autruy, qu'elle ne les voit que de travers.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots La naissance du « cool » La naissance du « cool »

C’est en écoutant le dernier album d’Orelsan, et plus particulièrement la chanson Casseurs Flowter Infinity, que l’on s’est fait la réflexion simple,...

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 13/07/2022