Email catcher

touffu

définitions

touffu ​​​ , touffue ​​​ adjectif

Qui est en touffes ; épais et dense. Un bois touffu. Une barbe touffue. ➙ dru, fourni.
au figuré Qui présente en peu d'espace trop d'éléments abondants et complexes. Un livre touffu.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ou bien c'était entre les branches touffues d'un arbre.Judith Gautier (1845-1917)
Avec ces huit niveaux principaux et ses maigres bonus, il n'est pas bien touffu en contenu.Ouest-France, Marion BARGIACCHI, 18/08/2021
Le premier a tous ses beaux cheveux noirs et touffus comme une grande personne.Ernest Michel (1837-1896)
Touffu aussi bien musicalement (de la pop tendance americana) que du côté des textes, oniriques et spontanés.Ouest-France, Michel TROADEC, 17/10/2016
À main gauche, cachées par un taillis touffu, les prairies de la réserve.Ouest-France, 12/08/2017
Sous le berceau touffu, à la place où étaient restées les deux jeunes filles, il n'y avait plus personne.Paul Féval (1816-1887)
La vérité est que l'œuvre est déjà trop touffue et qu'il y manque pourtant beaucoup de choses.Edmond Lepelletier (1846-1913)
L'ampleur des pièces présentées a conduit le tribunal à mettre cette affaire touffue en délibéré au mardi 17 juillet.Ouest-France, 14/06/2018
Vos réglementations, pas consolidées, touffues, parfois incohérentes voire aberrantes, ne sont pas en cause !Europarl
Le quatrième album touffu du groupe américain qui avait mis de l'afro dans la pop blanche.Ouest-France, Philippe RICHARD, 12/05/2019
Il y a alors des talus et des arbres touffus autour.Ouest-France, 30/08/2020
Entre les herbes, une autre plante touffue s'est installée sur le talus face au château : l'achillée millefeuille.Ouest-France, 28/10/2017
Le paysage n'est pas forcément commun pour le coin : au cœur d'une forêt touffue, un plan d'eau, au pied d'une falaise abrupte.Ouest-France, Marine COINTE, 28/08/2021
Soit parce qu'une barbe de plusieurs mois mange ses berges touffues.Ouest-France, 28/05/2019
Un palmarès bien touffu qui le place, aujourd'hui encore, parmi les meilleurs mondiaux.Ouest-France, Olivier BOTTIN, 16/05/2019
Dans cette concurrence touffue, pour vivre, il faut crocher sec.Ouest-France, 17/01/2020
On pourra se perdre à l'abri de replis plus touffus, habités par des arbres présents depuis plus de vingt ans dans la carrière abandonnée.Ouest-France, Magali GRANDET, 10/09/2019
Entre ses cheveux touffus et sa barbe, deux grands yeux fixes étinceloient.Pétrus Borel (1809-1859)
Les haies de charmille, un peu touffues, donnent de l'authenticité.Ouest-France, Soizic QUÉRO, 07/05/2021
Marcof se trouvait alors dans un petit bois touffu sous les arbres duquel il passa la nuit.Ernest Capendu (1826-1868)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TOUFFU, UË » adj.

Feuillu, serré, espais. Ce bois est fort touffu, les arbres y sont fort serrez, ils font bien de l'ombre. Ce jeune homme a les cheveux fort touffus. Ce vieillard a la barbe longue & touffuë. Il a une garniture bien touffuë.
Vidéos Parler comme jamais, le livre Parler comme jamais, le livre

Découvrez dans cette vidéo à plusieurs voix le livre Parler comme jamais, par Laélia Véron et Maria Candea !

Laélia Véron et Maria Candea 28/10/2021