tragiquement

 

définitions

tragiquement ​​​ adverbe

D'une manière tragique (2).
 

synonymes

tragiquement adverbe

dramatiquement, affreusement, effroyablement, épouvantablement, funestement

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les chiffres relatifs à la situation sanitaire dans les pays en développement sont tragiquement éloquents.Europarl
Nul n'a jamais vu plus tragiquement tout l'extérieur du drame humain.Jules Lemaître (1853-1914)
J'ai su depuis que c'était elle qui, malgré le danger, – ou plutôt à cause du danger – avait multiplié ces rendez-vous dont chacun risquait de se terminer tragiquement.Paul Bourget (1852-1935)
Mais ils m'accordèrent le temps de porter le petit être contre les lèvres de celle qui l'avait si tragiquement mis au monde.Daniel Lesueur (1854-1921)
Je suis originaire d'un pays qui, tragiquement, a connu une immigration massive pendant des siècles.Europarl
Par conséquent, nombre d'entre elles sont tragiquement contraintes à la faillite, sans qu'aucune erreur ne leur soit directement imputable.Europarl
Les paysans ne meurent point des chagrins d'amour ni n'en restent marqués tragiquement toute la vie.Louis Hémon (1880-1913)
Il a voulu que son premier livre notable ait été conçu tragiquement et avec fracas.Jules Lemaître (1853-1914)
Et vous lui avez rappelé la petite fille si tragiquement perdue, qui aurait eu à peu près votre âge.Charles Dickens (1812-1870), traduction Charles Bernard-Derosne (1825-1904)
Je ne sais rien de plus tragiquement, de plus surhumainement beau...Octave Mirbeau (1848-1917)
Elle parlait avec le même accent ; mais une sorte de désespoir farouche assourdissait tragiquement sa voix.Henri Ardel (1863-1938)
Il soutint brillamment celle de la régence maternelle qu'il devait un jour faire si tragiquement échouer.François Guizot (1787-1874)
Elle était forte en apparence, mais sa pâleur, son expression qui, de jour en jour, devenait tragiquement douloureuse, indiquaient un fléchissement moral et physique.Jean de la Brète (1858-1945)
La clarté du plafonnier électrique, tombant durement de haut, soulignait ce que son visage, tragiquement beau à cette minute, avait d'éprouvé, de défait.Daniel Lesueur (1854-1921)
J'ai admiré la bonne foi avec laquelle il parle de son attachement à une dame qui a péri si tragiquement.Gabriel Sénac de Meilhan (1736-1803)
Son œil ouvert restait sérieux et sombre, et de cette bouche tragiquement tordue, sortait le son seulement, le son d'un rire de gavroche.René Boylesve (1867-1926)
Je n'entreprendrai pas ici de dénoncer nos procédures car j'en connais les raisons, mais reconnaissons tout de même qu'elles ont parfois quelque chose de tragiquement caricatural.Europarl
La mortalité parmi les femmes dans les pays en développement est encore tragiquement et inacceptablement élevée.Europarl
Tandis que les chants de la liturgie se développent avec magnificence, je songe à ce camarade de ma jeunesse tragiquement frappé à son poste de combat.Maurice Barrès (1862-1923)
De nombreux eurosceptiques ont déclaré que l'expérience de l'euro, si elle se concrétisait, risquait de se terminer tragiquement.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TRAGIQUEMENT » adverb.

D'une maniere tragique. Les Tyrans tant Grecs que Romains sont morts la plus-part fort tragiquement.
Le mot du jour Soin Soin

Le soin que l’on a, que l’on prend et que l’on confie ; celui que l’on donne et que l’on reçoit.

Aurore Vincenti 23/04/2020