affreusement

 

définitions

affreusement ​​​ adverbe

D'une manière affreuse. ➙ atrocement, horriblement. Il a été affreusement torturé.
Extrêmement, terriblement. ➙ très. Je suis affreusement en retard.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La situation est donc d'une clarté effroyable ; il y a trois êtres qui souffrent affreusement : moi, vous, l'enfant.Michel Zévaco (1860-1918)
Elle fut affreusement impressionnée : autant qu'un malade à qui le chirurgien annonce que c'est assez s'engourdir dans la souffrance, et qu'une horrible opération est devenue nécessaire.Émile Gaboriau (1832-1873)
Quelques jours seulement : et cette empreinte était si affreusement marquée que ni l'un ni l'autre n'osèrent se le dire.Marcel Prévost (1862-1941)
Au petit jour, nous étions loin déjà, hors de toute atteinte ; seulement nos chevaux s'étaient blessés dans le bois et tous deux boitaient affreusement.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Faites-moi savoir si vos amours sont toujours de ce monde, et tâchez de pouvoir lire mon écriture, car j'ai affreusement griffonné.Albert Durer (1471-1528), traduction Charles Narrey (1825-1892)
Il y en avait qui ricanaient, les yeux blancs, les dents à nu sous les lèvres retroussées ; tandis que plusieurs, la figure longue, affreusement triste, pleuraient encore de grosses larmes.Émile Zola (1840-1902)
Il était en grande toilette, avec sa figure grave de beau garçon ; et elle se sentit affreusement honteuse d'être couchée ainsi devant cet homme si correct.Guy de Maupassant (1850-1893)
On fait, à l'heure qu'il est, une si effrayante consommation d'humour, mon ami, que cet article doit être devenu très-cher et que, par suite, il doit être affreusement altéré.Nicolaas Beets (1814-1903), traduction Léon Wocquier (1821-1864)
Au même instant la portière se souleva, et une tête noble et belle, mais affreusement pâle, parut sous la frange.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Pendant un moment, ils restèrent immobiles l'un devant l'autre, silencieux, affreusement troublés, si rapprochés que leur haleine se confondait presque.Émile Gaboriau (1832-1873)
Le flot amer jaillissait entre ses paupières, et reculée tout au fond de la chambre, enterrée dans les ténèbres, son être intime saignait affreusement.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Il attendit ainsi jusqu'au soir, souffrant affreusement, ne voyant rien que des vols de corbeaux, n'entendant rien que les plaintes sourdes de ses entrailles.Guy de Maupassant (1850-1893)
Il était en proie à un accès de rhumatisme goutteux, et comme il ne savait pas supporter la douleur, il geignait comme un enfant et jurait affreusement.André Theuriet (1833-1907)
Mon cher, croyez-en un homme qui a été affreusement et injustement malheureux, il n'y a qu'un système possible avec les femmes.Georges Ohnet (1848-1918)
Georges devint affreusement pâle, et, cependant, un sourire d'une indéfinissable expression erra sur ses lèvres.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
A vrai dire, on y est très mal ; on y respire à grand'peine, et cela sent affreusement le moisi.Arnould Galopin (1863-1934)
Je dus devenir affreusement pâle, car les deux étourdis qui m'avaient porté ce coup avec la légèreté de leur âge, – de notre âge, – restèrent là tout décontenancés.Paul Bourget (1852-1935)
Elle est affreusement blême et ses yeux, agrandis par l'effroi, se fixent désespérément sur les miens, comme pour s'interdire de se porter vers quelque chose qu'ils viennent de voir.Georges Darien (1862-1921)
Quant aux hommes, presque tous défigurés, mutilés affreusement... c'était pitié de les voir accrochés les uns aux autres, par grappes...Alphonse Daudet (1840-1897)
C'est mon devoir, devoir affreusement pénible, car je ne me fais aucune illusion sur le sort qui nous est réservé.Jules-Paul Tardivel (1851-1905)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « AFFREUSEMENT » adv.

D'une maniere affreuse. Quand on est en colere, on regarde affreusement son ennemy.
Vidéos Granny Smith, par Alain Rey Granny Smith, par Alain Rey

La pomme Granny Smith, littéralement « mémé Smith », tire son nom d’une dame âgée, Mrs Smith, qui fut la première à en produire ! Découvrez l’histoire du nom de cette variété de pomme, avec Alain Rey.

Alain Rey 15/09/2020