traire

 

définitions

traire ​​​ verbe transitif

vieux Tirer.
Tirer le lait de (la femelle de certains animaux domestiques) en pressant le pis, ou mécaniquement (➙ traite ; trayeuse). Traire une vache. —  Traire le lait.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je trais

tu trais

il trait / elle trait

nous trayons

vous trayez

ils traient / elles traient

imparfait

je trayais

tu trayais

il trayait / elle trayait

nous trayions

vous trayiez

ils trayaient / elles trayaient

passé simple
futur simple

je trairai

tu trairas

il traira / elle traira

nous trairons

vous trairez

ils trairont / elles trairont

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Pour boire, on n'a qu'une gamelle, celle qui a servi à traire le lait ou à puiser l'eau.Eugène Fromentin (1820-1876)
Songe à en choisir un autre, et veille aux vaches au moment où il faudra les traire.Nicolaas Beets (1814-1903), traduction Léon Wocquier (1821-1864)
Écoute, voilà dix heures qui sonnent à l'horloge ; elle n'est pas encore revenue des champs, elle n'a pas encore fini de traire les vaches !...Gaston Lavalley (1834-1922)
Les pucerons d'abord, ceux qui vivent sur les racines et, au besoin, ceux du rosier, qu'elles vont traire et qui se laissent faire, soumis par une longue hérédité.Remy de Gourmont (1858-1915)
Et d'autre part, qu'il n'est pas possible d'exiger que les agriculteurs passent plus de temps à remplir des papiers qu'à traire des vaches ou à travailler la terre.Europarl
Tu permets que je prenne mon plaisir de toi, mais comme une bête se laisse traire : en regardant autre part.Pierre Louÿs (1870-1925)
Ma fille aînée se rend tous les matins à cinq heures, dans un établissement voisin, pour y acquérir le talent, si l'on peut ainsi parler, de traire les vaches.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Une vingtaine de femmes sont occupées à traire, et on les paie trois pesos par mois.Ernest Michel (1837-1896)
Vers le soir, une chèvre qui rentrait à l'étable, et qui s'attardait à lécher je ne sais quelle herbe, lui permit de la traire.George Sand (1804-1876)
Nous partirons les premiers dans ma charrette, et nous irons voir traire les vaches pour que ces dames trouvent de la crème en arrivant.George Sand (1804-1876)
Le plaisir de voir traire les vaches, de pêcher dans le lac enchantait la reine.Alphonse Esquiros (1812-1876)
Puis elle alla traire sa vache, et elle leur donna encore du lait en revenant.Guy de Maupassant (1850-1893)
On y mit les moutons, les chèvres et la vache, qu'on eut soin de traire.Mayne Reid (1818-1883), traduction Émile Gigault de La Bédollière (1812-1883)
Ils se rabattent sur les matelots comme, après une bataille décisive entre deux fourmilières, les triomphateurs s'empressent d'emporter et de traire les gros pucerons des vaincus.Georges Eekhoud (1854-1927)
Nous le mîmes sous clef dans une petite cour au pied du clocher, et nous eûmes le soin de traire nous-mêmes.George Sand (1804-1876)
A lui de presser les mamelles sacrées des vaches nombreuses, à lui de traire le matin, et à la vêprée.Élie Reclus (1827-1904)
Traire une vache et traire toujours donne plus de lait ; car qui peut dire le moment où l'on n'obtiendra plus une goutte ?Frédéric Bastiat (1801-1850)
Et adonc fist li coens traire avant aucuns estrumens qui fais estoient, 5 et grans mairiens pour getter oultre les fossés pour venir as murs dou chastiel.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
Elle ne s'éveilla même pas lorsque les laitières entrèrent pour faire sortir leurs bêtes et les traire en plein air.George Sand (1804-1876)
Dès qu'elles ont fini d'en traire une, elles la déplacent, lui donnant à pâturer un bout de verdure intacte.Guy de Maupassant (1850-1893)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TRAIRE » v. act.

Presser le pis des animaux femelles qui ont du lait, pour le faire sortir. On trait les vaches, les jumens, les asnesses, les chevres, les brebis. Ce mot vient de trahere. Du Cange le derive de tractare.
 
TRAITE. part. pass.
Le mot du jour Infirmière, infirmier Infirmière, infirmier

Il faut la fermeté et la solidité des infirmières et des infirmiers pour soutenir la fragilité des infirmes.

Aurore Vincenti 12/05/2020