trait d'union

 

définitions

trait d'union ​​​ nom masculin

Signe en forme de petit trait horizontal, reliant les éléments de certains composés (ex. arc-en-ciel) ou le verbe et le pronom postposé (ex. crois-tu ?, prends-le). Des traits d'union.
au figuré Personne, chose qui sert d'intermédiaire.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Entre la ville impériale et la ville électorale, notre civilisation a jeté ce trait d'union qu'on appelle un chemin de fer.Victor Hugo (1802-1885)
Le trait d'union entre les cérémonies sacrées et celles qu'imaginèrent les laïques est connu.Champfleury (1821-1889)
C'est une pensée, un souvenir ; ce rien, c'est plus encore, c'est le petit trait d'union de l'amitié.Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
Une cérémonie touchante vint servir encore, en quelque sorte, comme d'un nouveau trait d'union.Maxime de La Rocheterie (1837-1917)
Ce ne sont, en effet, ni les idées ni les systèmes qui nous manquent aujourd'hui, mais le trait d'union et le lien d'harmonie.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Le musicien servit de trait d'union entre l'apôtre et la néophyte.Albert le Roy (1856-1905)
Avignon, ville pontificale et ville populaire, est un trait d'union entre les deux capitales du passe et de l'avenir.Victor Hugo (1802-1885)
Penser en commun la vérité, c'est la vouloir en commun, c'est aimer un même objet qui sera entre les volontés un trait d'union.Alfred Fouillée (1838-1912)
J'étais le trait d'union qui les devait réunir, car nous ne nous connaissons pas entre nous.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Nous avions un enfant qui formait entre nous un trait d'union.Guy de Maupassant (1850-1893)
Cependant quatre-vingts prend toujours le trait d'union : quatre-vingts chevaux : – quatre-vingt dix hommes.Thomas Maguire (1776-1854)
Aglaé descendait la route jetée comme un trait d'union entre la concession et le bord de l'eau.Pamphile Le May (1837-1918)
Il ne s'agissait plus que de trouver un trait d'union convenable pour aboucher ces deux fantaisies qui venaient de se réveiller si vivaces.Henry Murger (1822-1861)
Je repars seul, comme soulagé d'un poids funèbre, mais la suivant des yeux cependant, la regrettant presque, parce qu'elle était un trait d'union avec le cher passé.Pierre Loti (1850-1923)
Ils servirent de trait d'union entre les trois groupes, si bien faits pour s'apprécier et s'entendre.Paul Féval (1816-1887)
Ce fut un trait d'union entre lui & son hôtesse.Champfleury (1821-1889)
Mais, par cela même, il pouvait être le trait d'union des deux partis.Jules Michelet (1798-1874)
Pourquoi aurait-il pris souci de l'existence de ses semblables, qui n'ont jamais mis d'autre trait d'union entre eux et lui que le sabre du gendarme ?Georges Darien (1862-1921)
Une sympathie compatissante, à laquelle il donnait des airs de fraternité, parut établir un trait d'union entre la foule et lui.Francis Chevassu (1861-1918)
Non content de cela... à cette heure mon nom est accolé au sien sur tous les murs de la capitale avec un énorme trait d'union.Eugène Sue (1804-1857)
Afficher toutRéduire
Le dessous des mots Un homme sur deux est une femme Un homme sur deux est une femme

Au-delà de la formule destinée à faire sourire, force est de constater que la moitié des hommes sont des femmes. Cet énoncé est correct grammaticalement et fait pleinement sens, ce paradoxe apparent étant rendu possible par la polysémie du mot homme, qui désigne à la fois un individu de sexe masculin et un mammifère du genre Homo, membre de l’humanité. Des bricolages de fortune ont tenté de contourner cette regrettable polysémie. Des solutions empiriques, telles que la typographie, prétendent distinguer l’homme de l’Homme (de la même manière, et pour les mêmes raisons, que l’histoire du Petit Chaperon rouge et l’Histoire et ses sources). Disons-le tout net, ça ne fonctionne pas.

Marie-Hélène Drivaud 28/05/2020