transvaser

 

définitions

transvaser ​​​ verbe transitif

Verser, faire couler d'un récipient dans un autre. Transvaser du vin. ➙ soutirer.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je transvase

tu transvases

il transvase / elle transvase

nous transvasons

vous transvasez

ils transvasent / elles transvasent

imparfait

je transvasais

tu transvasais

il transvasait / elle transvasait

nous transvasions

vous transvasiez

ils transvasaient / elles transvasaient

passé simple

je transvasai

tu transvasas

il transvasa / elle transvasa

nous transvasâmes

vous transvasâtes

ils transvasèrent / elles transvasèrent

futur simple

je transvaserai

tu transvaseras

il transvasera / elle transvasera

nous transvaserons

vous transvaserez

ils transvaseront / elles transvaseront

 

synonymes

transvaser verbe transitif

transvider, faire couler, transférer, transfuser (vieux), [du vin] soutirer

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
J'ai du liquide à transvaser de mes tonnes dans le goulot de la gent soiffarde.Georges Eekhoud (1854-1927)
Je vais, si vous voulez, transvaser le contenu de ces bidons dans les réservoirs qui me paraîtront sonner le creux.Henry de Graffigny (1863-1934)
Il aurait voulu, à l'instant même, voir s'ils étaient cuits assez à point pour les transvaser de la marmite en son estomac ; mais les chevriers lui en épargnèrent la peine.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
En s'envolant, la maçonne s'y engouffre, ce qui me permet, sans la toucher, de la transvaser aussitôt dans un cornet de papier, que je me hâte de fermer.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Le dessous des mots Évasion textile Évasion textile

L'Orient évoque des visions lointaines et mystérieuses, des fastes somptueux et colorés. Pendant des siècles, il a été pour l'Occident la source de connaissances savantes fondamentales en matière d'astronomie, de mathématiques et de médecine, ainsi que de produits précieux tels que les épices, l’encens et les riches étoffes. Les draps d’or, de soie, les velours d’Orient, pourpre, soie, brocart, par leur caractère luxueux et leur prix élevé, participaient au prestige de leurs riches et puissants possesseurs, souverains et ecclésiastiques. Les étoffes byzantines ont survécu dans les trésors des églises d’Occident, pour protéger les reliques des saints ou confectionner les habits sacerdotaux d’apparat. 

Marie-Hélène Drivaud 17/07/2020