treille

 

définitions

treille ​​​ nom féminin

Vigne qui pousse en berceau, en voûte ou contre un support (treillage, mur, espalier…) ; tonnelle où grimpe la vigne.
locution, par plaisanterie Le jus de la treille, le vin.
 

synonymes

treille nom féminin

vigne, pampre (littéraire)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Nous voilà, nous, installés sous une espèce de treille, et moi de faire appeler un excellent déjeûner.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Dans le kiosque du jardin auquel on arrive par une espèce de treille portée de côté par des piliers verts et rouges.Eugène Delacroix (1798-1863)
Dans une cage d'osier, appendue à une treille où pointaient des feuilles, un merle sautelait en sifflant, comme autrefois.Paul Bourget (1852-1935)
Les derniers rayons du soleil venant expirer sur les feuilles de la treille infiltraient dans ce réduit paisible une lumière douce et mélancolique.Paul Scudo (1806-1864)
Il était adossé au mur d'enceinte et couvert d'une treille de muscat toujours grillée par le soleil.Pierre Loti (1850-1923)
Dans l'appartement voisin, où furent servis le café et les glaces, les murs étaient tapissés de pampres verts, et des rameaux de cette treille intérieure pendaient d'énormes grappes de raisin.Louis Constant Wairy (1778-1845)
Une treille la couvrait sur toute sa largeur et ne laissait de libre qu'une porte noire et deux fenêtres arrondies par le haut.Marguerite Audoux (1863-1937)
Et elle est si sûre de demain qu'elle en goûte par avance à la treille le parfum de jasmin, sans se presser de le cueillir.Romain Rolland (1866-1944)
Je m'éloignai lentement en regardant avec regret la svelte apparition monter l'escalier rustique de la terrasse et s'évanouir derrière les pampres de la treille, aux rayons du soir.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Devant la façade attendait une étroite terrasse, que d'antiques mûriers, rabattus en forme de treille, allongeant et tordant leurs grosses branches, ombrageaient.Émile Zola (1840-1902)
Le lendemain matin, la promenade dans la forêt fut remplacée par une visite à la grande treille où il y eut bien des livres de raisin dévorées.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
Tout ce qui se dit sous la treille peut être entendu à droite et à gauche à travers les murs, qui ne sont ni épais ni hauts.George Sand (1804-1876)
Il s'asseyait sur un banc de bois adossé à une treille décrépite, et il regardait les astres à travers les silhouettes chétives et rachitiques de ses arbres fruitiers.Victor Hugo (1802-1885)
C'était une cabane toute basse, indigente, petite et propre, avec une treille clouée à la façade.Victor Hugo (1802-1885)
Il faut des choses permises et des choses défendues, sans quoi les goûts hésitants et paresseux s'arrêteraient à la première treille, se coucheraient sur le premier gazon venu.Remy de Gourmont (1858-1915)
La maison ici est restée la même, toujours vieille et blanche, avec sa cour si fraîche qu'une treille recouvre, son étroit jardin suspendu que parfument la sauge et le romarin.Paul Arène (1843-1896)
Il est sûr qu'elle ne pouvait trouver un meilleur moyen ; il en est pourtant qui préfèrent, en cas semblable, le jus de la treille.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Pendant notre absence, une table de soixante couverts avait été dressée sous une magnifique treille qui occupait toute la longueur d'une terrasse située au couchant du vieux manoir.Paul Lacroix (1806-1884)
À présent que le danger est passé et qu'il ne s'agit que de chanter sous la treille, c'est tout autre chose ; cela ne regarde plus que les chansonniers.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
En descendant de la muraille, on trouve à gauche la maison du triclinium ; un banc recouvert d'une treille lui a fait donner ce nom gastronomique.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TREILLE » s. f.

Berceau fait de perches, de charpente, ou de fer, qui soustient des seps de raisins ou de verjus. En esté on peut manger dans son jardin sous la treille, à l'ombre de la treille. Les Poëtes appellent Bacchus, le Pere de la treille, le Dieu de la treille. Ils appellent aussi le vin, le jus de la treille. Les Chansons Bacchiques font souvent mention des treilles. Ce mot vient du Latin trichila, signifiant la même chose. Menage aprés Scaliger.
Le mot du jour Télétravail Télétravail

En ce 1er mai 2020 un peu particulier, la fête des travailleurs et des travailleuses accueille assez massivement une nouvelle forme d’acteurs confinés : les télétravailleurs·euses. L’occasion de se questionner sur l’origine de ce mot.

Aurore Vincenti 01/05/2020