Email catcher

tricher

Définition

Définition de tricher ​​​ verbe intransitif

Enfreindre les règles d'un jeu en vue de gagner.
Enfreindre une règle, un usage en affectant de les respecter. Tricher à un examen. Tricher sur la qualité. ➙ frauder.
Se conduire avec mauvaise foi, avec hypocrisie.
Dissimuler un défaut par un artifice.

Conjugaison

Conjugaison du verbe tricher

actif

indicatif
présent

je triche

tu triches

il triche / elle triche

nous trichons

vous trichez

ils trichent / elles trichent

imparfait

je trichais

tu trichais

il trichait / elle trichait

nous trichions

vous trichiez

ils trichaient / elles trichaient

passé simple

je trichai

tu trichas

il tricha / elle tricha

nous trichâmes

vous trichâtes

ils trichèrent / elles trichèrent

futur simple

je tricherai

tu tricheras

il trichera / elle trichera

nous tricherons

vous tricherez

ils tricheront / elles tricheront

Synonymes

Synonymes de tricher verbe intransitif

frauder, truander (familier)

copier, pomper (familier)

Synonymes de tricher sur

mentir sur, dissimuler (le vrai ...)

Exemples

Phrases avec le mot tricher

Et je n’ai pas envie de tricher.Europarl
Pour être champion olympique, il est impossible de tricher avec soi-même.Ouest-France, Jacques GUYADER, 19/05/2021
Mais j'ai assez vécu pour savoir qu'une femme ne peut pas jouer sans tricher.Anatole France (1844-1924)
Elle consiste à ne pas tricher et à mettre un terme à des situations de conflit d'intérêt évitables.Annales des Mines - Responsabilité et environnement, 2016, Corinne Lepage (Cairn.info)
Impossible de tricher, mon voisin n'a pas le même !Ouest-France, Murielle DESMOULINS, 25/07/2013
Il faut dire que les agences se permettant de tricher avec la loi trouvent beaucoup de bienveillance auprès des sites de publication.Capital, 13/08/2019, « Immobilier : ces informations essentielles oubliées par les agents »
Il était chez lui, il pouvait tricher plus à son aise.Émile Zola (1840-1902)
Et pas question de tricher, les bateaux seront fouillés !Ouest-France, Olivier CLÉRO, 08/02/2017
Cela a un effet dissuasif : ils n'osent plus tricher.Vacarme, 2004, Stany Grelet, Olivier Doubre (Cairn.info)
D'où le fait que l'on puisse tricher dans une des appartenances tout en conservant une représentation honnête de soi dans les autres.Revue management et avenir, 2009, Yvon Pesqueux (Cairn.info)
Ensuite l'opportunisme puisque l'on ne sait jamais à l'avance si l'autre partenaire de la transaction est susceptible de tricher ou non.Revue française de gestion, 2010, MICHEL GHERTMAN (Cairn.info)
Et impossible de tricher, ce sont les machines qui donnent l'autorisation.Ouest-France, Véronique MOSSER, 18/03/2015
Mais l'assouplissement n'empêche pas les familles de tricher, voire les encourage.Ça m'intéresse, 30/08/2012, « Peillon veut la rétablir : la carte scolaire, c'est quoi… »
Moyennant finances, vous pouvez télécharger un programme qui va vous permettre de tricher, notamment sur les modes en ligne.Ouest-France, Marion BARGIACCHI, 03/08/2021
Elle définit la situation des hommes lorsqu'ils se trouvent confrontés à ces circonstances où ils cherchent à tricher avec eux-mêmes.Sens-Dessous, 2021, Nadia Taïbi (Cairn.info)
Ils évoquent la manière dont ils aimeraient que le travail soit fait, quitte à tricher.Nouvelle revue de psychosociologie, 2019, Antoine Duarte (Cairn.info)
Inutile de tricher : s'il a un doute, l'assureur peut demander des examens médicaux plus poussés.Capital, 04/12/2020, « Assurance dépendance : principe et caractéristiques »
Ce document, il l'a bien fourni, sans tricher, en prenant son logement en juillet 2016.Ouest-France, Arnaud WAJDZIK, 03/09/2019
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de TRICHER v. act.

Joüer de mauvaise foy, faire des tromperies cachées. Il se faut donner de garde des filous qui trichent, qui joüent avec de faux dez, de fausses cartes, qui s'entendent avec un compagnon pour faire perdre un tiers. Ce mot vient du Grec tryko, qui signifie vexo, corrumpo. Nicod. Menage le derive du Latin tricare, dont on a composé intricare, intriguer. Quelques-uns le derivent de l'Alleman triegen, ou betriegen, c'est à dire, tromper ; Du Cange de tricha, qu'on a dit dans le même sens en la basse Latinité.
 
TRICHER, se dit figurément en affaires. Cet associé ne va pas droit en besogne, il triche.
 
TRICHÉ, ÉE. part. pass.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.