trombe

 

définitions

trombe ​​​ nom féminin

Cyclone tropical déterminant la formation d'une colonne tourbillonnante qui soulève la surface des eaux. ➙ tornade.
Trombe d'eau : pluie torrentielle.
locution En trombe, comme une trombe : avec un mouvement rapide et violent. Démarrer en trombe.
 

synonymes

trombe nom féminin

cyclone, colonne, tornade, tourbillon

en trombe

comme un éclair, comme un ouragan, comme un cyclone

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Au moment où la trombe avait fait son apparition, deux de mes hommes se trouvaient à un quart de mille de la maison.Narcisse-Henri-Édouard Faucher de Saint-Maurice (1844-1897)
C'était comme une trombe toujours allante, pleine de cris, de coups, de furie, et devant laquelle tout se cachait.Élémir Bourges (1852-1925)
A peine a-t-il prescrit ces mesures, qu'une nuée de cavaliers couvre la dune sur notre droite et fond sur nous comme une trombe.Charles Des Écores (1852-1905)
Le point est de savoir surtout où elle est centrale, cette trombe, où elle a son foyer d'attraction ; puis de connaître son allure, sa vitesse à venir vous joindre.Jules Michelet (1798-1874)
Ils seraient inutiles si les deux adversaires, la trombe et le vaisseau, étaient dans un petit espace enfermés en champ clos.Jules Michelet (1798-1874)
Une trombe d'ailes de neige, affolées, désordonnées, avec des sifflements aigus, passa comme un éclair.René Bazin (1853-1932)
Vienne une rafale, un coup de vent, et ces débris, enlevés comme par une trombe, sont chassés dans l'espace, roulés au loin à travers les sauvages solitudes de la côte.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Et c'était une rage, une trombe furieuse, continue, qui flagellait la maison, l'ébranlait des caves aux greniers, pendant des jours, pendant des nuits, sans un arrêt.Émile Zola (1840-1902)
Quoique bien appauvri par mes profusions municipales, j'aurais donné dix écus d'une averse et dix louis d'une trombe.Armand de Pontmartin (1811-1890)
Alors nous reconnûmes que c'était une trombe ; au même moment, l'immense machine commença de se mettre en mouvement.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Puis enfin le torrent se reprit à rouler par les galeries et les escaliers jusqu'à la porte, sous la voûte de laquelle on le vit déboucher comme une trombe.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Mais une telle trombe de fumée était entrée dans la salle à manger, se mêlant à celle du tabac, qu'on ne pouvait plus respirer.Guy de Maupassant (1850-1893)
Au moment où il entrait comme une trombe dans le salon, il trébucha dès le seuil sur le tapis.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Les cheveux en désordre, sans chapeau, courant, courant, comme on n'a jamais vu courir de mémoire d'homme, renversant les passants, se précipitant comme une trombe sur les trottoirs !Jules Verne (1828-1905)
Or, la cérémonie finie, il est trois heures et demie, et la pluie redouble et le vent devient une trombe.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
On aurait pu s'imaginer qu'un ouragan ou une trombe les avaient couverts de tas de boue et de fumier, mais c'étaient des nids d'oiseaux qui occupaient presque toutes les branches.Hans Christian Andersen (1805-1875)
En effet, la trombe, qui, vue de loin, semblait n'avancer qu'avec lenteur, marchait, vue de près, avec la rapidité d'un cheval lancé au galop.Henri de La Blanchère (1821-1880)
L'aspect d'une trombe semblait menacer d'un anéantissement total le navire assez malheureux pour rencontrer ce spectre des mers.Édouard Corbière (1793-1875)
Chacun empoigna l'aviron ; nous n'avions que vingt pas à faire pour que la trombe passât à l'arrière.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Au retour de ces expéditions, je rentrais à la maison, en coup de vent, comme une trombe, comme un orage.Judith Gautier (1845-1917)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Télétravail Télétravail

En ce 1er mai 2020 un peu particulier, la fête des travailleurs et des travailleuses accueille assez massivement une nouvelle forme d’acteurs confinés : les télétravailleurs·euses. L’occasion de se questionner sur l’origine de ce mot.

Aurore Vincenti 01/05/2020