tourbillon

 

définitions

tourbillon ​​​ nom masculin

Masse d'air qui tournoie rapidement. ➙ cyclone. Un tourbillon de vent.
Mouvement tournant et rapide (en hélice) d'un fluide, ou de particules entraînées par l'air. Un tourbillon de poussière. Les tourbillons d'une rivière.
Tournoiement rapide. Le tourbillon de la valse.
littéraire Ce qui emporte, entraîne dans un mouvement rapide, irrésistible. Un tourbillon de plaisirs.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cependant, au milieu des fêtes, dans le tourbillon des plaisirs, j'étais tourmentée d'un mal que je n'avais pas connu jusqu'alors, l'ennui.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Elles lui ont manqué, car son père, entraîné dans le tourbillon de sa vie fiévreuse, n'a pas pu s'occuper de lui... comme il l'aurait voulu, sois-en certaine.Hector Malot (1830-1907)
Tout cela, d'ailleurs, était si oublié, tout cela venait d'être emporté si loin, en une seconde, par le tourbillon délicieux qui passait sur sa vie !...Pierre Loti (1850-1923)
Le moyen d'admettre qu'une âme de cette trempe, entraînée par le tourbillon des affaires publiques, ait cédé à de basses et viles convoitises ?Alphonse Esquiros (1812-1876)
Près du général, on apprend la valeur du temps : tout le monde travaille ici avec une activité qui m'étourdit ; cette première journée a été pour moi comme un tourbillon d'impressions.Jules Legras (1866-1939)
Comment avouer qu'elle allait dans ce chaos pour se faire connaître, et chercher des admirateurs dans ce tourbillon d'inconnus où elle ne comptait pas un ami ?Delphine de Girardin (1804-1855)
Je la voyais étonner ses danseurs par ses distractions : elle continuait de suivre le tourbillon, mais elle ne le dirigeait plus.Octave Feuillet (1821-1890)
Introduite par son jeune mari dans le tourbillon du grand monde, elle y prit goût ; elle fut glorieuse des succès qu'elle y obtint.Charles Athanase Walckenaer (1771-1852)
Cependant, je l'avouerai, je me laissai d'abord entraîner par le tourbillon du monde et je me livrai tout entière à ses distractions futiles.Pierre Choderlos de Laclos (1741-1803)
Vers deux heures après minuit, un épouvantable tourbillon jeta nos quatre vaisseaux contre la côte, et les brisa sans y laisser une planche entière.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Cet homme, ce galop, ce vertige, ce nuage de poussière, tel est le tourbillon dans lequel s'agitent les destinées de la famille royale et du pays.Alphonse Esquiros (1812-1876)
On lui en voulait presque, à lui, de sa rapidité vertigineuse, mais on voyait bien que la jeune fille se livrait sans peur, enivrée par le tourbillon.Arsène Houssaye (1815-1896)
Un tourbillon de vent courut dans le ciel ; la lune éclaira le désert de sa lueur triste et blafarde.Gustave Aimard (1818-1883)
Ce tourbillon qui était en lui lui faisait l'effet d'être hors de lui et de l'emporter.Victor Hugo (1802-1885)
Mais les derniers mots ne parvinrent pas jusqu'à moi ; enlevée par ses quatre vigoureux chevaux, la voiture avait disparu dans un tourbillon de poussière.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction J.-W. Bienstock (1868-1933) et Charles Torquet (1864-1938)
A mesure que j'avance dans cette vallée de larmes, mon pied soulève un tourbillon de mélancolie qui s'attache à mon âme comme la poussière s'attache au manteau du voyageur.Pétrus Borel (1809-1859)
Un rayon de joie parut dans ses yeux ; mais tout à coup un tourbillon de flammes qui l'enveloppa étouffa sa voix, et le déroba presque à ma vue.François de Fénelon (1651-1715)
Les plus réfractaires eux-mêmes sont entraînés dans le tourbillon que soulève et agite le problème social.Ossip Lourié (1868-1955)
L'action, en tout genre, se centralise autour de quelque grande force, et bon gré, mal gré, l'homme entre dans ce tourbillon.Jules Michelet (1798-1874)
Il se laissait emporter dans une sorte de tourbillon vague comme ceux qui parfois vous enlèvent dans l'air, pendant le sommeil....Jules Lermina (1839-1915)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TOURBILLON » s. m.

Vent subit, impetueux & tournoyant. Les ouragans, les syphons, sont de diverses sortes de tourbillons qui surprennent les vaisseaux, & qui sont tres dangereux. Les Anciens les appelloient typhons.
 
TOURBILLON, se dit aussi d'un creux qu'on trouve dans quelques mers ou rivieres, dans lesquels l'eau s'engouffre avec precipitation & en tournoyant. Ce passage est dangereux, à cause d'un tourbillon qui est au milieu de la riviere.
 
TOURBILLON, est aussi un terme de la Philosophie de Descartes, qui pretend qu'il y a dans le ciel plusieurs revolutions d'astres autour de divers centres, qui font des sistemes differents, & pareils à celuy de nostre region des Planetes : que les astres de l'un entrent quelquefois dans la region de l'autre, & s'y rendent visibles : par où il explique l'apparition des Cometes. Il appelle ces differents sistemes des tourbillons.
Déjouez les pièges ! « Combien d'entretiens as-tu passé » ou « passés » ? « Combien d'entretiens as-tu passé » ou « passés » ?

Maîtrisez l'accord du participe passé avec un adverbe de quantité.

12/03/2020