Email catcher

trouer

Définition

Définition de trouer ​​​ verbe transitif

Faire un trou, des trous dans. ➙ percer, perforer. locution, familier Se faire trouer la peau : se faire tuer par balles.
Faire une trouée dans. Lumière qui troue les ténèbres.

Conjugaison

Conjugaison du verbe trouer

actif

indicatif
présent

je troue

tu troues

il troue / elle troue

nous trouons

vous trouez

ils trouent / elles trouent

imparfait

je trouais

tu trouais

il trouait / elle trouait

nous trouions

vous trouiez

ils trouaient / elles trouaient

passé simple

je trouai

tu trouas

il troua / elle troua

nous trouâmes

vous trouâtes

ils trouèrent / elles trouèrent

futur simple

je trouerai

tu troueras

il trouera / elle trouera

nous trouerons

vous trouerez

ils troueront / elles troueront

Synonymes

Synonymes de trouer verbe transitif

percer, perforer, transpercer

[les nuages] déchirer

Exemples

Phrases avec le mot trouer

Certains livreurs garent leur scooter à l'écart, pour éviter de trouer les flots de piétons.Ouest-France, Vanessa RIPOCHE, 06/07/2020
Autrement dit, l'énigme proposée par cette interpellation vient trouer les réponses que pourraient apporter les objets substitutifs proposés par le principe de plaisir.Topique, 2016, Frédéric Vinot, Jean-Michel Vives (Cairn.info)
Elle utilise du papier de verre pour vieillir, trouer le vêtement.Ouest-France, Loïc TISSOT, 05/11/2014
Briser, trouer par le signifiant la langue pour assouplir l'alliance du désir et du langage.L'en-je lacanien, 2014, Dominique Marin (Cairn.info)
Il a pris une feuille de papier et il a commencé à trouer tout autour de la feuille.Revue française de psychanalyse, 2012, Teresa Flores (Cairn.info)
Elle voudrait d'ailleurs trouer son corps pour que la souffrance en parte.La Revue Lacanienne, 2015, Jean-Luc de Saint-Just (Cairn.info)
L'arrivée de l'été et des congés finit de trouer les plannings.Ouest-France, Vincent DANET, 28/07/2021
Alors les houzards, dispersant le demi-cercle rompu, troueraient les ventres, tailladeraient les figures, fendraient les têtes.Paul Adam (1862-1920)
Chute de l'analyste qui à son tour, par sa pratique, devient un couturier qui doit trouer la toile.Analyse freudienne presse, 2002, Alex Droppelman Petrinovic (Cairn.info)
Et cela ne m'empêche pas de déclarer que c'est un aimable enfant et d'être tout prêt à me faire trouer la peau pour lui.Ernest Daudet (1837-1921)
De même que couper, faire coupure, c'est faire plus que trouer, dire, c'est faire plus que parler.L'en-je lacanien, 2011, Michel Bousseyroux (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de TROUER v. act.

Faire une ouverture. Les prisonniers ont troüé, percé la muraille pour se sauver. Il faut troüer cette courroye pour y passer une aiguillette. Les vers troüent souvent les navires, & les mettent hors de service.
 
TROÜÉ, ÉE. part. & adj. Ce pourpoint est troüé par le coude.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des phrases qui ont changé le monde... Top 10 des phrases qui ont changé le monde...

L‘histoire n’est pas seulement faite de grands événements. Elle est aussi faite de grands discours, de phrases qui ont marqué des générations et...

Candice Zolynski 12/03/2024
sondage de la semaine