tutélaire

 

définitions

tutélaire ​​​ adjectif

littéraire (divinité) Qui assure une protection. Ange tutélaire (vieilli) : ange gardien.
Droit Qui concerne la tutelle.
 

synonymes

tutélaire adjectif

protecteur

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Vous deviendrez l'ange tutélaire de cette intéressante famille, et votre vieil ami vous devra la fin de toutes ses peines.Sophie Gay (1776-1852)
Isis, que les impies avaient surnommée la déesse (præfecta) tutélaire des mérétrices et des lénons, passait pour la meilleure conseillère des deux amours.Paul Lacroix (1806-1884)
Celle-ci était gravée dans chacune de ses fibres ; elle lui apparaissait profonde comme la vie même, redoutable et tutélaire, infiniment sage, inviolable.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Nourrissant de larmes ses peines secrètes, elle se consuma si bien qu'elle fondit en pleurs, et se convertit en ces ondes desquelles elle avait été déesse tutélaire.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Mais si les chagrins occasionnés par mes désordres m'ont privé de cet ange tutélaire... ah !Antoine Hamilton (1664-1720), Jacques Cazotte (1719-1792) et Henriette-Julie de Castelnau de Murat (1670-1716)
Cependant au lieu de garder pour soi cette puissance tutélaire, comme le sauvage garde son idole ou son amulette, il va admettre une femme à la partager avec lui.Numa Denis Fustel de Coulanges (1830-1889)
Mais est-il si nécessaire d'émanciper la femme, pour mettre en action ce programme de maternité tendre et tutélaire ?Charles Turgeon (1855-1934)
L'idée de la souveraineté était entière dans les esprits, et elle se présentait partout, comme une force tutélaire contre laquelle nulle résistance n'était légitime.Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord (1754-1838)
A sa fortune est attachée la fortune publique ; il est comme le génie tutélaire de la cité.Numa Denis Fustel de Coulanges (1830-1889)
Les autres vantèrent la tradition, l'héritage d'un passé glorieux, le rôle tutélaire des anciennes familles.Daniel Lesueur (1854-1921)
Si cette grande et fondamentale ligne de démarcation était ainsi établie, le pouvoir serait fort, il serait aimé, puisqu'il ne ferait jamais sentir qu'une action tutélaire.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Non, tu n'auras point fait d'ingrates, ô toi, dont le génie tutélaire a bien mérité des gorges !Mercier de Compiègne (1763-1800)
Pour les uns, des tribunaux indépendants, de longs débats, une publicité tutélaire ; pour les autres, le prévôt, qui jugeait sommairement et sans appel.Alexis de Tocqueville (1805-1859)
L'on se récriera sans doute sur l'impossibilité de cette surveillance tutélaire dont seraient entourées les personnes particulièrement dignes d'intérêt par leurs excellents antécédents.Eugène Sue (1804-1857)
L'assemblée vit bien qu'elle allait être attaquée, et songea à faire usage de la loi tutélaire qu'elle venait de rendre.Adolphe Thiers (1797-1877)
Elle était assise sur le penchant d'une colline, adossée à la lisière d'un bois qui répandait au loin sa fraîcheur et son ombrage tutélaire.Paul Scudo (1806-1864)
Oui, vous serez mon ange tutélaire, vous conserverez dans mon âme les vertus que vous avez su m'inspirer ; mais ne serions-nous pas bien plus heureuses si nous étions réunies ?Madame de Staël (1766-1817)
Il avait pris sa tâche à cœur ; il avait juré de m'instruire, de veiller sur moi comme un ange tutélaire, malgré ma mauvaise tête, ma logique et mes boutades.Jean de la Brète (1858-1945)
Son seul regret est de ne plus servir son pays et de perdre en un moment l'estime du citoyen qu'il regarda de tout temps comme son génie tutélaire.Ernest Hamel (1826-1898)
Léonce étoit l'ange tutélaire de son amie, dans les plus petites comme dans les plus grandes circonstances.Madame de Staël (1766-1817)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TUTELAIRE » adj.

Qui a pris en sa protection quelque chose. Il y a des Anges tutelaires des Royaumes & des villes, & même des hommes en particulier, qu'on nomme les Anges Gardiens. St. Denys est le Patron tutelaire de la France. Les Payens avoient aussi leurs Dieux tutelaires, leurs Penates.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui ont un sens différent au Canada Top 10 des mots qui ont un sens différent au Canada

La langue française varie selon les différentes régions du monde. Certains mots et expressions sont employés seulement en France, en Belgique, en Suisse, en Afrique ou au Canada : on parle alors de francismes, de belgicismes, d’helvétismes, d’africanismes et de canadianismes (ou de québécismes pour ceux qui concernent uniquement le Québec). Il arrive aussi qu’un même mot ait des sens différents selon les pays, ce qui peut causer bien des malentendus ! Voici quelques exemples avec nos dix canadianismes sémantiques favoris.

Édouard Trouillez 23/05/2020