utilitaire

 

définitions

utilitaire ​​​ adjectif et nom masculin

adjectif
Qui vise essentiellement à l'utile. Véhicules utilitaires ou nom masculin utilitaires : camions, autocars, etc. (opposé à véhicules de tourisme).
péjoratif Préoccupé des seuls intérêts matériels. ➙ intéressé. —  Époque utilitaire. ➙ matérialiste.
nom masculin Informatique Logiciel qui assure des opérations de gestion ou d'exploitation.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Georges devenait un prudhomme fort ennuyeux ; il parla d'art utilitaire, d'art populaire, d'éducation des humbles.Jacques-Émile Blanche (1861-1942)
On se sera sans doute aperçu que l'esprit qui anime ces pages n'est point l'esprit utilitaire.Charles Wagner (1852-1918)
Voilà pourquoi l'idée d'un travail exclusivement borné à la description pittoresque, historique, utilitaire de nos rivages et de nos villes maritimes ne nous a pas fait reculer...Valentine Vattier d'Ambroyse (1835-1891)
S'il me plaît de négliger mon profit, personne n'a rien à me dire, l'utilitaire moins que personne.Charles Secrétan (1815-1895)
Toute amélioration apportée à chaque véhicule utilitaire était insignifiante dans la mesure où une croissance simultanée neutralisait l'ensemble.Europarl
Ce jugement, qui prétend être essentiellement utilitaire et pratique, m'a toujours paru reposer sur une appréciation des faits étroite et superficielle.Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord (1754-1838)
Toutes ces questions demeurent insolubles si on ne descend pas du point de vue social, trop purement utilitaire et eudémonique, au point de vue moral et individuel.Alfred Fouillée (1838-1912)
Les lois de la science utilitaire par excellence, de l'économie politique, nous montrent la même lutte pour la vie que l'histoire naturelle.Alfred Fouillée (1838-1912)
Mais l'expression dont usa mon mari, outre qu'elle froissait nos oreilles, donnait à l'union bénie le matin même un sens utilitaire qui nous bouleversa.René Boylesve (1867-1926)
Ce sont les deux idées indémontrées grâce auxquelles son éloquence touche les cœurs et pousse les hommes au seul genre d'action que ne puisse conseiller une philosophie utilitaire : au sacrifice.Alphonse Aulard (1849-1928)
Quant à la troisième catégorie, la peinture industrielle, au point de vue utilitaire, elle devrait tenir la première place dans l'instruction de toutes les jeunes filles.Louise d'Alq (1840-1910)
Le but utilitaire que ce sont proposé la plupart des architectes contemporains est la cause du retard considérable de l'architecture sur les autres arts.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Un chant d'épopée ne vaut pas, au point de vue utilitaire, une soupe économique du bureau de bienfaisance.Honoré de Balzac (1799-1850)
L'instinct est donc bien plus utilitaire que l'intelligence, et l'objection se retourne entièrement contre ceux qui nous l'ont adressée.Albert Farges (1848-1926)
Laissons entièrement de côté la question utilitaire peu négligeable cependant à l'âge actuel, et demandons-nous s'il n'y a pas d'autres connaissances possédant une vertu éducative supérieure à celle du latin.Gustave Le Bon (1841-1931)
Mais ce ton devient ici pénible ; au lieu d'être une célébration passionnelle, cela devient presque une évaluation utilitaire.Auguste Angellier (1848-1911)
J'eus lieu, en une autre occasion, de vérifier la tournure d'esprit purement utilitaire du paysan.Adolphe Retté (1863-1930)
Nous sommes, c'est vrai, à l'âge de la laideur utilitaire et de la destruction stupide.Pierre Loti (1850-1923)
C'est pourquoi, même la réglementation purement utilitaire que le monde industriel lui-même exerçait sur eux, par l'intermédiaire des corporations, n'a pas réussi à se maintenir.Émile Durkheim (1858-1917)
La valeur de ces richesses est variable et c’est leur valeur utilitaire qui est déterminante.Europarl
Afficher toutRéduire
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des noms d'animaux imaginaires Top 10 des noms d'animaux imaginaires

Les créateurs des Pokémon n’ont rien inventé : depuis toujours, l’imaginaire collectif est peuplé d’animaux hybrides plus ou moins étranges et effrayants, souvent venus de la mythologie gréco-romaine ou de légendes anciennes. Certains sont restés très populaires grâce à la fiction contemporaine : le cinéma et le jeu vidéo ne manquent pas de licornes, de dragons et autres serpents ailés. L’origine de leur nom, en revanche, est souvent méconnue. Je vous propose un petit décryptage étymologique de mes dix bêtes curieuses favorites, dans un ordre de préférence totalement subjectif ! Dans un prochain top 10, je vous parlerai aussi des créatures mi-animales mi-humaines, comme le centaure, le sphinx et la sirène !

Édouard Trouillez 17/02/2020