vacuité

 

définitions

vacuité ​​​ nom féminin

didactique État de ce qui est vide.
Vide moral, intellectuel. La vacuité de ses propos.
 

synonymes

vacuité nom féminin

vide, néant, viduité (abusivement)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Pour eux, les êtres et les choses semblent n'exister que dans une sorte de vacuité atmosphérique.Émile Verhaeren (1855-1916)
Tout ce splendide panorama s'effaça peu à peu dans la vacuité de mon regard.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
En nous abstenant sur ce rapport, nous voulons en souligner la vacuité.Europarl
Jamais auparavant une démocratie occidentale n'avait connu un tel silence, une telle vacuité.Europarl
Les seconds étaient imprégnés de cet esprit parisien dont le jeune homme n'apercevait plus la triste vacuité.Paul Bourget (1852-1935)
Il se trouve des naïfs que cette vacuité stupéfie.Léon Bloy (1846-1917)
N'avait-il pas, tout au moins, assez montré en morale sa vacuité, son étroitesse et son impuissance ?Alexandre Vinet (1797-1847)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « VACUITÉ » s. f.

Terme de Medecine. Estat d'une chose vuide. La vacuité de l'estomac cause souvent des ventositez.
Vidéos La concision, par Karim Duval La concision, par Karim Duval

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

15/04/2020