vallon

 

définitions

vallon ​​​ nom masculin

Petite dépression allongée entre deux collines, deux coteaux. ➙ vallée.
 

synonymes

vallon nom masculin

vallée, val (vieilli ou Toponymie)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cette réflexion seroit sans doute bien déplacée hors de ce vallon, dans ces campagnes désolées, où le chagrin, les soucis, l'inquiétude s'unissent aux plus rudes travaux.Jean-Baptiste Mosneron de Launay (1738-1830)
Si les habitans se hasardent d'ensemencer le vallon qu'elle semble abandonner, au milieu du printems, elle se gonfle, emporte les moissons et recule sa source d'une lieue.Louis Ange Pitou (1767-1846)
En somme, je commençai de songer à changer ma demeure, et à me choisir, s'il était possible, dans ce beau vallon un lieu aussi sûr que celui que j'habitais alors.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
Elle restait là toute seule, haute sur ses roues, à cinq cents mètres de la falaise, juste au point où commençait la descente rapide du vallon.Guy de Maupassant (1850-1893)
Depuis que nous avons mis le pied dans ce vallon, des indices m'ont frappé, que j'étudie, et qui, de minute en minute, accentuent ma conviction.Daniel Lesueur (1854-1921)
Mais ce n'était pas près, monsieur, c'était une illusion ; le vallon était si profond qu'il semblait qu'on allait se heurter contre les maisons ; pas du tout, monsieur, c'était très-loin.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Emilie reprit courage en apprenant que son voyage allait finir ; elle vit le bois de châtaigniers dans une partie ouverte du vallon, et au bord du ruisseau.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction Victorine de Chastenay (1771-1855)
Entre ces deux régions, la forme circulaire du vallon inférieur était conservée en grand, mais brisée de mille accidents pittoresques.George Sand (1804-1876)
On les vit déboucher d'un terrain couvert de troncs d'arbres qui traversait le vallon à environ deux mille cinq cents pieds de nous.Honoré Beaugrand (1848-1906)
Au détour d'un vallon, je vis soudain les cinq fils télégraphiques si chargés d'hirondelles qu'ils ployaient étrangement, formant ainsi, entre chaque poteau, cinq guirlandes d'oiseaux.Guy de Maupassant (1850-1893)
En face, séparées par l'étroit vallon, profondément encaissé, se trouvaient d'autres propriétés, à la lisière d'un bois.Émile Zola (1840-1902)
Si tu savais comme la lune était belle à son coucher ce matin, quand j'ai traversé le vallon pour revenir chez moi !George Sand (1804-1876)
Les terres de labour elles-mêmes n'étaient guère bonnes, un bout principalement, celui qui longeait le plateau, car la couche arable s'amincissait à mesure qu'on approchait du vallon.Émile Zola (1840-1902)
Il portait un collet vallon, à la façon des étudiants, sans amidon ni dentelle ; ses brodequins étaient jaunes et ses souliers enduits de cire.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
De même, quand l'écho me fait entendre les airs que tu joues sur ta flûte au haut de la montagne, j'en répète les paroles au fond de ce vallon.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Ce fameux vallon est terminé par un demi-cercle de rochers d'une prodigieuse élévation, et qu'on dirait avoir été taillés perpendiculairement.Louis-Balthazar Néel (1695-1754)
Ce jardin, planté de palmiers et d'amandiers, occupe tout le fond incliné du vallon, et s'élève en vastes gradins sur les premiers plans de la montagne.George Sand (1804-1876)
Joyeux, il abaisse ses regards sur le vallon, et voit descendre et bondir les chevreuils.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Je ne l'avois fait que dans le dessein de faire connoître au public, à mon retour du vallon, les choses vraiment étonnantes que j'y avois vues.Jean-Baptiste Mosneron de Launay (1738-1830)
Pas celle des lourdauds, mais celle des âmes nuancées qui volettent bien au-dessus du vallon banal...Hector Bernier (1886-1947)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « VALON » s. m.

Lieu bas enfermé entre des montagnes. Le Parnasse chez les Poëtes est appellé le sacré Valon. Hippocrene est une source, une fonteine du sacré Valon. Chapelain a dit en sa Pucelle :
 
... & du creux des vallons
 
Respondent cent échos, Allons, allons, allons.
Déjouez les pièges ! « On est raisonnable » ou « raisonnables » ? « On est raisonnable » ou « raisonnables » ?

Vous hésitez souvent sur l'accord de l'adjectif qualificatif avec on ? Suivez le guide !

17/07/2020