Email catcher

vantard

Définition

Définition de vantard ​​​ , vantarde ​​​ adjectif et nom

Qui a l'habitude de se vanter. ➙ bluffeur, fanfaron, hâbleur. nom Quel vantard !

Synonymes

Synonymes de vantard, vantarde adjectif et nom

bluffeur, fabulateur, fanfaron, hâbleur, matamore, menteur, mytho (familier), tartarin (familier), rodomont (littéraire)

Exemples

Phrases avec le mot vantard

Une évolution incroyable, passant de vantard insupportable à gars sûr, et particulièrement efficace pour coller un sourire au joueur à chaque apparition.Ouest-France, Corentin BENOIT-GONIN, 12/07/2021
Au contraire, c'est une reconnaissance extrêmement forte pour celui qui a réussi et s'il l'affiche, nul ne le considèrera comme un vantard.Le Journal de l'École de Paris du management, 2008, Richard Schomberg (Cairn.info)
Ce vantard qui pensait avoir inventé le fil à couper le beurre !Ouest-France, Marie-Luce MAUPETIT, 24/03/2018
De la sorte, les élèves les plus punis ne seront ni dissipés, ni brouillons, ni vantards.Gustave Le Bon (1841-1931)
Il se marie rarement, mais il est fringant près des jeunes filles, vantard et peureux.Paul Sébillot (1843-1918)
Il ne cédait plus à l'espérance vantarde de remporter les victoires légendaires.Émile Zola (1840-1902)
Le voyageur, un peu vantard et jouant sur les mots, a donc voulu dire qu'il avait prudemment regardé, à distance.L'Année balzacienne, 2012, Alex Lascar (Cairn.info)
Quant au vantard, c'est celui qui ne peut s'empêcher d'exposer verbalement sur la place publique ses mérites, de manière exagérée ou non.Le philosophoire, 2014, Marco Bélanger (Cairn.info)
Il est glorieux, il est vantard, il est bruyant, insupportable et sublime.Edmond Lepelletier (1846-1913)
Le procureur, dresse quant à lui, un portrait aux airs bien moins innocents : le guérisseur serait vantard et baratineur.Ouest-France, Enzo MAUBERT, 17/08/2020
Le hérisson avec son côté vantard qui ne passe plus du tout est au fond du trou.Ouest-France, Corentin BENOIT-GONIN, 05/06/2021
Le maximalisme vantard, et non suivi d'effet, a fort peu de chances d'être écouté dans une situation aussi tendue.Multitudes, 2015 (Cairn.info)
Toujours optimistes, toujours vantards, les titres des journaux traitaient de la guerre comme s'il se fût agi de la chair de notre chair.Lignes, 2003, Yitzhak Laor (Cairn.info)
Le service est à l'origine d'une sociabilité masculine, bavarde et vantarde.Revue du Nord, 2001 (Cairn.info)
Facétieux, vantard, drôle et sérieux dans le même souffle, son verbe touche en plein coeur, à chaque fois.Ouest-France, 19/07/2017
J'approchai sans bruit ; je saisis la grenouille par une patte, et je la mis dans la poche du petit vantard.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Je n'en dis pas plus, les vieux, crainte de passer pour vantard et la gloriole.Paul Féval (1816-1887)
Le marquis n'était ni hâbleur ni vantard ouvertement.George Sand (1804-1876)
Parmi ces visiteurs figurent les membres d'une confrérie folle, vantards et bruyants.Ouest-France, 01/08/2019
Le vaniteux et le vantard persistent et signent, mais ce qu'ils signent n'est pas ce qu'ils croient signer aux yeux des autres.Le philosophoire, 2014, Marco Bélanger (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.