ventrée

 

définitions

ventrée ​​​ nom féminin

familier Quantité de nourriture qui remplit bien le ventre.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Tout à l'heure, à table, après la ventrée, on a raconté, pourtant, force aventures terrifiantes ou affligeantes.Georges Eekhoud (1854-1927)
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « VENTRÉE » s. f.

Les enfants dont une femme a accouché en une seule grossesse. Voilà deux enfants jumeaux, qui sont d'une même ventrée. C'est une fable que ce qu'on dit d'une Comtesse de Hollande, qu'elle a eu 365. enfants d'une ventrée.
 
VENTRÉE, en termes de Coustumes, se dit du partage des successions des pere & mere entre des enfants nez de differents mariages. Ce partage se fait en sorte, qu'un seul enfant d'un mariage ou d'un même lit prend autant que plusieurs enfants d'un autre mariage, qu'on appelle ventrée ; & pour cela on divise la succession en autant de parts qu'il y a eu de mariages.
Vidéos Épivarder, par Alain Rey Épivarder, par Alain Rey

Saviez-vous que le verbe épivarder, couramment utilisé au Québec, était employé au XVIIe siècle dans les provinces de l'ouest de la France ? Écoutez Alain Rey nous raconter l'histoire de ce mot, témoin du lien profond entre le français québécois et le français de France.

Alain Rey 16/09/2020