verrouiller

 

définitions

verrouiller ​​​ verbe transitif

Fermer à l'aide d'un verrou (s'oppose à déverrouiller). Verrouiller une porte, une fenêtre.
Bloquer, fermer ; immobiliser. Verrouiller un ordinateur. —  Verrouiller un quartier, le rendre inaccessible. —  Verrouiller un processus, le tenir sous contrôle.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je verrouille

tu verrouilles

il verrouille / elle verrouille

nous verrouillons

vous verrouillez

ils verrouillent / elles verrouillent

imparfait

je verrouillais

tu verrouillais

il verrouillait / elle verrouillait

nous verrouillions

vous verrouilliez

ils verrouillaient / elles verrouillaient

passé simple

je verrouillai

tu verrouillas

il verrouilla / elle verrouilla

nous verrouillâmes

vous verrouillâtes

ils verrouillèrent / elles verrouillèrent

futur simple

je verrouillerai

tu verrouilleras

il verrouillera / elle verrouillera

nous verrouillerons

vous verrouillerez

ils verrouilleront / elles verrouilleront

 

synonymes

verrouiller verbe transitif

cadenasser, barricader, fermer au verrou

bloquer, fermer, [des portes] condamner, [un quartier] boucler, encercler

[une personne] enfermer, mettre sous les verrous, boucler (familier), coffrer (familier)

paralyser, bloquer

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Pourquoi continuer de verrouiller toute perspective de taxation des mouvements de capitaux et des revenus financiers ?Europarl
Il se précipita vers la porte de la chambre et essaya de la verrouiller.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Nanon alla verrouiller la grande porte, ferma la salle, et détacha dans l'écurie un chien-loup dont la voix était cassée comme s'il avait une laryngite.Honoré de Balzac (1799-1850)
Ils ne veulent pas verrouiller l'échange de connaissances, d'œuvres culturelles et d'informations sur l'internet.Europarl
Il criait hier à la fille de verrouiller la porte ; il disait à mes gens que je le suivais au parc pour le jeter dans la pièce d'eau.Paul Adam (1862-1920)
Il alla verrouiller la porte et procéda à ses préparatifs.Joseph Marmette (1844-1895)
On se contente de fermer et de verrouiller en dehors la porte de ce pavillon, que j'habite seule ; il vous sera donc facile de briser la serrure.Eugène Sue (1804-1857)
On verrouillait les portes d'apparat, mais on n'avait jamais songé à verrouiller cette porte intérieure.Louis Ulbach (1822-1889)
Or, il semble ne pas réaliser que la conclusion logique de l'application de la clause d'exemption quant à la monnaie unique reviendrait à verrouiller le marché unique.Europarl
Et l'on se hâtait de verrouiller les portes.Victor Hugo (1802-1885)
Fermer la porte et la verrouiller fut pour le vieux routier l'affaire d'un instant.Michel Zévaco (1860-1918)
Afin de parer à cette éventualité, ils veulent tout verrouiller dès à présent, et ne laisser aucune porte de sortie.Europarl
On lui avait laissé ses pistolets ; il les prit et marcha vers la porte pour la verrouiller...Paul Mahalin (1838-1899)
Mon premier soin fut de fermer les volets, de façon à ce que l'on ne vît pas la lumière du dehors, et ensuite de fermer et de verrouiller la porte.Charles Dickens (1812-1870), traduction Charles Bernard-Derosne (1825-1904)
Nous avons également eu la possibilité de verrouiller les réformes dans le système commercial multilatéral.Europarl
Quelques pays décident de verrouiller leurs frontières et adoptent des mesures musclées, tandis que d’autres régularisent des milliers de sans-papiers.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « VERROUILLER » v. act.

Fermer une porte avec les verrouils. Il s'est enfermé dans sa chambre, & a verrouillé la porte.
Le dessous des mots Les surnoms donnés aux villes Les surnoms donnés aux villes

« Monaco-PSG : Paris s’impose rarement sur le Rocher » (Le Parisien, 15 janvier 2020).

La périphrase, figure de style qui remplace un mot précis par une expression, permet d’éviter les répétitions, souci stylistique bien français. Les grandes villes du monde, les pays possèdent des surnoms conventionnels. Ces formules figées, fréquemment employées par les journalistes pour désigner les lieux, restent parfois obscures quant à leur motivation.

Marie-Hélène Drivaud 10/06/2020