vicaire

 

définitions

vicaire ​​​ nom masculin

Celui qui exerce en second les fonctions attachées à un office ecclésiastique. —  Prêtre qui aide le curé.
Le vicaire de Dieu : le pape.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il imposa donc à son supérieur de porter un couvre-chef plus convenable, et notre vicaire apostolique se promenait, le lendemain, avec une sorte de huit-reflets.Pierre Duchaussois (1878-1940)
On ne s'abordait plus que ce mot à la bouche ; ce qui excitait une bruyante hilarité aux dépens du vicaire.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
Et je me rappelle maintenant qu'il y a, au-dessus d'une rature, deux ou trois mots ajoutés de la main même du grand vicaire....Émile Zola (1840-1902)
En attendant, le nouveau vicaire se tiendrait dans l'ombre, pour ne pas exciter des jalousies.Émile Zola (1840-1902)
Toutes, qu'il se passait en moi quelque chose qui n'était pas naturel, et qu'il fallait en donner avis au grand vicaire ; ce qui fut fait.Denis Diderot (1713-1784)
Elle pouvait à peine marcher, lorsqu'il lui fallut monter l'escalier qui conduisait à l'appartement du premier grand vicaire.Stendhal (1783-1842)
Tous les ennemis de l'évêque devinrent les siens ; ils formèrent une cabale puissante, qui ne manqua pas d'embrasser secrètement comme sienne la cause du jeune vicaire.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
Le vicaire continue ; il a de belles pages stoïciennes sur cette idée, que combattre ses passions par goût de l'ordre, c'est obéir à la nature.Jules Lemaître (1853-1914)
Le vicaire va me remplacer, et je me tiendrai à votre disposition pour l'arrivée de votre cher fils.Jules Verne (1828-1905)
La servante du vicaire, pour pouvoir assister à la messe, avait mis le couvert d'avance.Ernest Renan (1823-1892)
Il ne détournait pas la tête, il soutenait l'examen du vicaire avec une froideur parfaite.Émile Zola (1840-1902)
Elle gardait sa jeunesse nouvelle, mais pour prêcher comme un jeune vicaire imbu de foi chaleureuse.Paul Adam (1862-1920)
Pour épargner un détour au jeune garçon qui venait prendre les leçons du vicaire, on lui avait donné la clef de cette porte de derrière.Ernest Renan (1823-1892)
M. le vicaire ajoute que les loyers sont aussi fort chers, et que pour une maisonnette de 7 pièces, il paie 120 pesos par mois.Ernest Michel (1837-1896)
Il est vrai qu'avec un protecteur ou, à défaut, avec de l'argent, on parvient souvent à adoucir les rigueurs des terribles juges du tribunal du vicaire.Stendhal (1783-1842)
La belle figure du grand vicaire exprima bientôt une surprise mêlée de vif plaisir, et redoubla de gravité.Stendhal (1783-1842)
Et elle calculait que, du train dont il allait, jamais le vicaire n'aurait de la voix pour deux heures ; son cocher arriverait trop tard.Émile Zola (1840-1902)
Le regard fixé sur son vicaire apostolique, comme celui du matelot sur son capitaine, il n'eut jamais à faire que la volonté des autres.Pierre Duchaussois (1878-1940)
Si le vicaire a du cœur et veut suivre mes avis, il aura bientôt conquis sa tranquillité.Honoré de Balzac (1799-1850)
M. le vicaire général est à l'autel ; je vous recommande son allocution, elle sera intéressante.René Boylesve (1867-1926)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « VICAIRE » subst. masc.

Celuy qui est comme lieutenant d'un autre, qui tient sa place, qui fait ses fonctions en son absence, & sous son autorité. Le Pape est Vicaire de JESUS-CHRIST en terre. Il y a eu des Vicaires de l'Empire. Le Vicaire General de l'Ordre de St. Lazare. Ce mot vient de vicarius, qui alterius vices gerit.
 
Le Pape a aussi un Grand Vicaire dans Rome, qui est un Cardinal depuis Pie IV. Auparavant c'étoit un Evesque. Sa jurisdiction s'étend sur tous les Prestres seculiers & reguliers, & même sur les laïques, & estrangers, quand ils sont de quelque Confrairie, administration, ou habitation dans une Communauté, & sur tous ceux qui ont commis quelque crime contre l'Eglise, sur les Juifs de la cité, les veuves, orphelins, & autres personnes miserables. Il exerce encore la jurisdiction Episcopale dans la ville. Il juge aussi des causes possessoires.
 
VICAIRE, se dit particulierement de ceux qui soulagent les Evesques & les Curez en leurs fonctions. Les Evesques nomment d'ordinaire deux Grands Vicaires pour leur aider à faire leurs visites, à regler leurs Dioceses. Les Abbez qui ont de grands Benefices, nomment un Grand Vicaire pour conferer ceux qui sont à leur collation. Les Curez sont obligez d'avoir un Vicaire.
 
Les Religieux ont aussi des Vicaires pour faire la fonction d'un General, ou d'un Superieur, lors qu'il est absent, ou que sa charge est vacante.
 
On appelle Vicaires perpetuels, des Curez qui desservent les Cures, & qui ont la charge des ames en titre perpetuel, au lieu des Curez Primitifs, qui sont les gros Decimateurs, & qui ne laissent à ces Vicaires que des portions congruës.
Le mot du jour Patience, patients ! Patience, patients !

Le patient, la patiente a toutes les raisons d’être impatiente.

Aurore Vincenti 13/05/2020