violâtre

 

définitions

violâtre ​​​ adjectif

Qui tire sur le violet (➙ violacé); d'un violet un peu fade.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Un instant, elle resta stupide, sans avoir l'air de comprendre, devant ce masque violâtre dont une moitié s'était convulsée, comme tirée violemment de bas en haut.Émile Zola (1840-1902)
C'était un bras humain posé sur un coussin de soie violâtre.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
La petite lampe qui éclairait le niveau de l'eau, laissait la plate-forme dans une pénombre, que la porte du foyer, rougie, rendait violâtre.Émile Zola (1840-1902)
Leur effet, sur cette eau violâtre, est instantané.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Sous la nuit commençante, les maisons lointaines se découpaient en noir, le vaste champ de la gare s'emplissait d'une brume violâtre.Émile Zola (1840-1902)
Dans le ciel violâtre, naissaient les premières étoiles.Émile Zola (1840-1902)
En longs cafetans blancs, des paysans pendaient aux branches basses des arbres, la langue hors du visage violâtre, déjà becquetés par les corbeaux.Paul Adam (1862-1920)
Enfin je ressemble à la figure qui, dans le vieux missel de ma tante, s'élève d'un lis violâtre.Honoré de Balzac (1799-1850)
On peut donc la varier à volonté ; cependant la couleur rose violâtre m'a paru la plus convenable.Louis Daguerre (1787-1851)
Paradis grognonne et claque des dents, le nez violâtre.Henri Barbusse (1873-1935)
Peu à peu des nues à gauche se trempant fanées, elle s'étendit devant le ciel même, plus doucement que lividement violâtre.Gustave Kahn (1859-1936)
Et le ciel, élargi aux approches du soir, arrondissait sa nappe violâtre, veinée d'or et de pourpre, au-dessus de la ville rougeoyante.Émile Zola (1840-1902)
Dans la face violâtre, les yeux mangés faisaient des trous, et il y avait des poux de mer plein la barbe.Marc Elder (1884-1933)
Son costume éblouissant se complétait par un habit de drap violâtre, à reflets lilas, qui chatouillait l'œil de la plus séduisante façon.Paul Féval (1816-1887)
L'ombre avait envahi l'atelier, une ombre violâtre qui pleuvait de la baie vitrée en un mélancolique crépuscule, noyant les choses.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des noms d'animaux imaginaires Top 10 des noms d'animaux imaginaires

Les créateurs des Pokémon n’ont rien inventé : depuis toujours, l’imaginaire collectif est peuplé d’animaux hybrides plus ou moins étranges et effrayants, souvent venus de la mythologie gréco-romaine ou de légendes anciennes. Certains sont restés très populaires grâce à la fiction contemporaine : le cinéma et le jeu vidéo ne manquent pas de licornes, de dragons et autres serpents ailés. L’origine de leur nom, en revanche, est souvent méconnue. Je vous propose un petit décryptage étymologique de mes dix bêtes curieuses favorites, dans un ordre de préférence totalement subjectif ! Dans un prochain top 10, je vous parlerai aussi des créatures mi-animales mi-humaines, comme le centaure, le sphinx et la sirène !

Édouard Trouillez 17/02/2020