violoniste

définitions

violoniste ​​​ nom

Musicien, musicienne qui joue du violon. Une grande violoniste.

synonymes

violoniste nom

violon, violoneux (familier, péjoratif), [de village] ménétrier

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mais il semble se complaire, comme un violoniste impatient, à briser la corde à laquelle il vient de faire rendre de si délicieux accords.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Entrent deux pianistes, trois pianistes, quatre pianistes et un violoniste.Hector Berlioz (1803-1869)
Lesquels 186 fr., prélevés sur le budget d'un malheureux violoniste père de famille, peuvent le mettre dans l'atroce nécessité de recourir à sa dernière cravate pour se pendre.Hector Berlioz (1803-1869)
Célèbre violoniste belge, et un des plus remarquables virtuoses de son temps.Dorothée de Dino (1793-1862)
Cela leur semble aussi harmonieux qu'à nous des exercices de violoniste sur la quatrième corde.Théophile Gautier (1811-1872)
La princesse nous apprit que le jeune violoniste était retrouvé.Marcel Proust (1871-1922)
Un jour, à l'issue d'un concert auquel le violoniste avait pris part, l'homme influent lui confiait ses inquiétudes au sujet de la saison suivante.Camille Saint-Saëns (1835-1921)
Mes parents avaient à dîner ce jour-là un violoniste de talent et on m'avait permis de veiller plus tard pour l'entendre.Pierre Loti (1850-1923)
Chez nous, un proverbe dit que celui qui paie le violoniste choisit le morceau de musique.Europarl
Il avait assisté à un concert et subi le charme irrésistible d'un incomparable violoniste.Hans Christian Andersen (1805-1875)
Ce talent de violoniste était universellement reconnu : il était passé en proverbe.Romain Rolland (1866-1944)
Déjà il avait passé dans son âme, déjà la petite phrase évoquée agitait comme celui d'un médium le corps vraiment possédé du violoniste.Marcel Proust (1871-1922)
Il n'y avait nul accent complimenteur dans sa voix ; elle énonçait un fait évident, ainsi que lui, le matin, quand il avait parlé de son talent de violoniste.Henri Ardel (1863-1938)
Puis, parce que – comme il le lui avait dit – il goûtait ardemment la musique, il oublia la violoniste, le cadre, absorbé tout entier, âme et cerveau, par le plaisir d'art.Henri Ardel (1863-1938)
Parmi les associations infinies que le bicycliste, le violoniste, l'équilibriste, etc., peuvent réaliser, la répétition finit par fixer les plus utiles.Gustave Le Bon (1841-1931)
J'ai entendu avant-hier son neveu ; c'est un jeune violoniste de quatorze ans d'un grand talent déjà et qui fera honneur à son nom.Hector Berlioz (1803-1869)
Afficher toutRéduire
Les mots de l’époque Sommes-nous envahis par les anglicismes ? Sommes-nous envahis par les anglicismes ?

Quand on demande aux gens ce qui pourrait mettre la langue française en danger, on entend souvent citer les anglicismes et la place trop importante que l’anglais prendrait aujourd’hui dans notre langue.

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 26/11/2020