Email catcher

yeux étincelants

Exemples

Phrases avec les mots yeux étincelants

Wapwi, les yeux étincelants de plaisir, frotta son front sur les mains du « petit père ».Wenceslas-Eugène Dick (1848-1919)
À 10 ans, il prend pour la première fois ce moyen de locomotion, les yeux étincelants.Ouest-France, 27/07/2021
Ses yeux étincelants sont couronnés par deux sourcils admirablement dessinés.Jean-Paul Marat (1743-1793)
Puis, se rasseyant brusquement, il attacha sur le jésuite des yeux étincelants d'une joie triomphante.Eugène Sue (1804-1857)
L'ours regardait aussi, l'oreille tendue, ses deux grosses serres crispées sur le pavé, ses petits yeux étincelants comme à l'affût.Erckmann-Chatrian (1822-1899, 1826-1890)
D'un mouvement superbe, elle se redressait, les yeux étincelants, les narines frémissantes...Émile Gaboriau (1832-1873)
Je n'en ai nulle envie, répondit le mendiant en se redressant sur son coussin et en promenant autour de lui des yeux étincelants.George Sand (1804-1876)
Livide, les yeux étincelants, il était en proie à une effrayante surexcitation.Jules Lermina (1839-1915)
Jeune, il se distinguait par son allure : élégant et fringuant, un sourire charmeur et des yeux étincelants et pleins d'enthousiasme et de vivacité.Revue d'Etudes et de Critique Sociale, 2001, Stuart Schaar (Cairn.info)
Et, le visage radieux, les yeux étincelants, il se mit à arpenter la pièce de toute la grandeur de ses petites jambes.Henry de Graffigny (1863-1934) et Georges Le Faure (1856-1953)
Vous ne rencontriez que des visages mornes ou des yeux étincelants, selon que les gens s'abandonnaient au découragement ou frémissaient de colère...Émile Gaboriau (1832-1873)
Je levai les yeux sur la soupente, et je vis une barbe noire et deux yeux étincelants.Alexandre Pouchkine (1799-1837), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Puis, les yeux étincelants, les narines gonflées, les tempes battant la fièvre, il s'élança dans l'hôtel.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Et, fixant sur leur ennemi des yeux étincelants, il marcha droit sur lui.Georges Ohnet (1848-1918)
Elle ne comprend pas ses paroles, mais elle lit dans ses yeux étincelants la haine et la menace.George Sand (1804-1876)
Malgré l'air de navrement qu'elle avait pris, une joie luisait au fond de ses yeux étincelants.Émile Zola (1840-1902)
Le gentilhomme regardait dans l'espace, la tête penchée en avant : on aurait dit que ses yeux étincelants voulaient percer la ténébreuse transparence de la nuit.Amédée Achard (1814-1875)
Oubliant toute prudence, jetant fièrement le masque, elle se redressa, la joue empourprée par la rage, les yeux étincelants de la haine la plus atroce.Émile Gaboriau (1832-1873)
Ses yeux étincelants et ses dents blanches formaient un effrayant contraste avec la suie dont il était souillé.Mayne Reid (1818-1883), traduction Émile Gigault de La Bédollière (1812-1883)
Les yeux étincelants de son père le tenaient en arrêt comme le lièvre fasciné sous le regard du chien de chasse.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Définition

yeux nom masculin

étincelant adjectif