Être fleur bleue

Drôles d'expressions

Pourquoi est-on « fleur bleue » quand on lit des romans à l’eau de rose ?

Cet usage dérive d’une autre expression, aimer la petite fleur bleue, qui renvoie à « une sentimentalité romanesque, naïve, discrète ». La fleur bleue passe dans le langage courant d’abord en Allemagne grâce au roman de Novalis, Henri d’Ofterdingen (1802), où loin de la sotte mièvrerie, die blaue Blume symbolise l’idéal romantique de la poésie et l’amour éthéré. Quand dans le songe du ménestrel apparait une fleur bleue, ses sens se trouvent exacerbés dans un sentiment d’harmonie cosmique. Bleu, c’est l’eau et le ciel, la mémoire, la mère, la douceur et l’absolu. En français, la fleur paradis reste attachée au rêve d’amour mais va perdre son sens littéraire. La symbolique des fleurs explique aussi l’association de la fleur bleue à la sentimentalité. En 1819 paraît en France le premier dictionnaire de Langage des fleurs qui deviendra un best-seller international. À l’entrée Délicatesse, on y lit : « Bleuet. Le beau bleu de cette fleur, qui ressemble à un ciel sans nuages, est l’emblème d’un sentiment tendre et délicat qui se nourrit de l’espérance. »

Le mot de Stéphane Marie

Le bleu des fleurs est dû à la delphinidine, un pigment végétal qui fut isolé en 1915 à partir de pétales de delphiniums, dont les fleurs se parent de cette couleur exceptionnelle. En effet, le bleu n’est pas si fréquent dans le monde végétal. Nous savons, depuis quelques années, que les abeilles sont quasiment insensibles à la couleur, sauf à la lumière bleue. Être une fleur bleue c’est être dotée du moyen de séduire les abeilles, qui vont polliniser les myosotis les romarins assurant, leur reproduction. Lorsque vous plantez des fleurs rouges au fond du jardin, leur signal visuel est si fort qu’elles vous semblent plus proches et que le jardin vous paraît plus petit. Mais si, à leur place, vous installez des fleurs bleues, l’illusion d’optique fera qu’elles s’éloigneront et que le jardin aura l’air plus grand. Ainsi, et contre toute attente, être fleur bleue est une façon de donner de la profondeur aux choses.

Découvrez l'ouvrage 150 drôles d'expressions pour cultiver son jardin, par Nathalie Gendrot et Stéphane Marie

Raconter des salades, Découvrir le pot aux roses, Les carottes sont cuites… 150 expressions décryptées et pimentées par la star des jardins, Stéphane Marie (Silence, ça pousse !). Les trésors de la langue française, associés aux meilleurs secrets de jardinage. Le livre idéal pour cultiver son jardin avec la langue française !

Recommandés pour vous

Drôles d'expressions