Tendresse

Le mot du jour

Tendre renvoie, dès son apparition en français, à ce qui est jeune et plein de fraîcheur. Pensez à l’âge tendre ou au vert tendre des jeunes pousses à l’arrivée du printemps.

En effet, l’adjectif latin tener exprime une idée d’enfance mais aussi de vulnérabilité. De nos jours, tendre renvoie toujours, et en premier lieu, à ce qui est douillet, susceptible, à ce qui offre peu de résistance : la pierre tendre qui s’effrite, la chair tendre qui se blesse et la viande qui fond sous la dent.

Il y a pourtant de la force à être vulnérable. Lorsqu’au XVIIe siècle, le tendre et la tendresse se spécialisent au domaine des sentiments, alors ces gestes et regards qui suscitent l’attachement racontent aussi le renforcement du sentiment de sécurité. Loin des feux de la passion, la tendresse offre la puissance nécessaire pour grandir, quitter l’enfance et s’y retrouver. Une force douce et tranquille dont nous avons besoin pour construire le monde d’aujourd’hui.

Aurore Vincenti

 

Retrouvez la définition ancienne du mot tendresse sur le dictionnaire gratuit Dico en ligne Le Robert.
 

Recommandés pour vous

Le mot du jour