abattant

 

définitions

abattant ​​​ nom masculin

Pièce d'un meuble, d'un siège que l'on peut lever ou abaisser à volonté.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Est-ce que le bonheur n'était pas d'avoir des membres solides, abattant vite et bien le travail pour lequel ils étaient taillés ?Émile Zola (1840-1902)
Il passait ses journées dans une immense volière qu'il avait fait construire dans le palais en abattant les cloisons de quatre grandes salles.Fernand Kolney (1868-1930)
En même temps, sa trompe mobile, se levant et s'abattant comme une massue formidable, frappait à coups redoublés sur la masse charnue que déchiraient ses défenses.Jules Verne (1828-1905)
L'un d'eux cependant nous entendit abattant des poires à coups de pierres dans son champ.Hector Berlioz (1803-1869)
Oxfam a réduit le nombre d’animaux affaiblis en les achetant à un prix équitable et en les abattant.Europarl
Seules, des volées de corbeaux s'abattant sur les arbres chargés de frimas ou sur les labours fraîchement ensemencés, mettaient sur cette blancheur uniforme des taches d'un noir violent.Jules de Gastyne (1847-1920)
Les ouvriers, en abattant ses murs, trouvèrent sous une épaisse couche de plâtre, au fond d'une armoire, une médaille très effacée par la rouille.Alexandre Privat d'Anglemont (1815-1859)
En abattant les forêts tropicales, nous réduisons la biodiversité dans les zones concernées et nous contribuons à l'extinction d'une longue liste d'espèces menacées.Europarl
Sa mitrailleuse tirait au hasard contre les maisons fermées et contre les portes ouvertes, abattant toutes les personnes qui se montraient.Vicente Blasco Ibáñez (1867-1928), traduction Georges Hérelle (1848-1935)
Il est quelques fois préférable de circonscrire la maladie en abattant un animal dans sa propre ferme, tant que ceci se fait avec humanité.Europarl
Aux gazouillements des grives, des pinsons et des bouvreuils, avaient succédé les gloussements des perdrix ou les cris des vanneaux s'abattant dans les genêts.Émile Souvestre (1806-1854)
On aurait bien pu trouver deux cent mille francs en abattant les bois, mais c'était découronner le château.Arsène Houssaye (1815-1896)
Infatigable, il accomplissait les travaux les plus durs, abattant les arbres, creusant la terre avec acharnement, portant les sacs des camarades éclopés.Gabriel-Tristan Franconi (1887-1918)
Des scrupules, aucun : il allait droit devant lui comme le taureau furieux, abattant tout sous ses pieds.Alphonse Esquiros (1812-1876)
L’une des difficultés rencontrées dans les régions plus pauvres est que c’est en abattant les oiseaux concernés que l’on éradique le plus facilement la maladie.Europarl
Exécuteur des hautes-œuvres, je lâchai le cordon avec l'expérience apparente d'une vie entière ; et, le fer triangulaire, s'abattant obliquement, trancha trois têtes qui me regardaient avec douceur.Comte de Lautréamont (1846-1870)
Je vois le sanglier sortant du bois, je vois le cheval s'abattant, je vois l'animal allant du cheval au cavalier.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Elle vivait seule, dans son jardin, se balançait à l'escarpolette, courait après les papillons, puis tout à coup s'arrêtait à contempler les cétoines s'abattant sur les rosiers.Gustave Flaubert (1821-1880)
Le vent soufflait du nord, et il ne devait pas tarder à prendre les proportions d'un ouragan en s'abattant sur le lac.Jules Verne (1828-1905)
Le voyageur doit souvent créer lui-même son sentier, en abattant les arbres, en trouant les taillis, en coupant des troncs couchés sur son passage.Pierre Duchaussois (1878-1940)
Afficher toutRéduire
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui ont un sens différent au Canada Top 10 des mots qui ont un sens différent au Canada

La langue française varie selon les différentes régions du monde. Certains mots et expressions sont employés seulement en France, en Belgique, en Suisse, en Afrique ou au Canada : on parle alors de francismes, de belgicismes, d’helvétismes, d’africanismes et de canadianismes (ou de québécismes pour ceux qui concernent uniquement le Québec). Il arrive aussi qu’un même mot ait des sens différents selon les pays, ce qui peut causer bien des malentendus ! Voici quelques exemples avec nos dix canadianismes sémantiques favoris.

Édouard Trouillez 23/05/2020